Europe: la semaine boursière démarre du bon pied.

le
0

(CercleFinance.com) - A l'image de Francfort (+0,8% sur le DAX) et de Londres (+0,5% sur le FTSE), les Bourses européennes entament du bon pied une semaine qui sera dominée par la réunion de la Banque d'Angleterre et par le début de la saison des résultats outre Atlantique.

'On aurait tort de croire que les statistiques concernant l'emploi américain en juin vont changer la donne pour la Fed', estime Saxo Banque au vu des 287.000 créations de postes non agricoles annoncés vendredi pour le mois de juin.

Il ajoute que des membres de la banque centrale américaine devraient adopter un ton plutôt prudent lors d'interventions cette semaine, et que le statu quo de politique monétaire est unanimement attendu pour la réunion de juillet de la Fed.

En attendant ce rendez-vous prévu à la fin du mois, les opérateurs devraient se montrer particulièrement attentifs jeudi prochain à la réunion de la Banque d'Angleterre, dans le contexte d'incertitudes générées par le Brexit.

Aucune donnée économique n'est attendue ce lundi, mais seront notamment dévoilés, cette semaine, des chiffres d'inflation dans plusieurs pays européens et aux Etats-Unis, ainsi que les ventes de détail et la production industrielle américaines pour juin.

Cette semaine sera aussi marquée par le démarrage de la saison des résultats aux Etats-Unis : le géant de l'aluminium Alcoa en donnera le coup d'envoi dès ce soir et sera suivi par les banques JPMorgan, Citigroup et Wells Fargo.

'Il va clairement falloir de bons résultats pour justifier un tel niveau de valorisation, mais il ne faut pas perdre de vue le contexte macroéconomique avec des investisseurs qui continuent d'acheter des actions américaines', note Chris Weston, analyste chez IG.

A Paris où le CAC40 avance de 0,7%, Ipsos décroche de 11% après que le groupe d'enquêtes d'opinions ait indiqué qu'aucune conversation n'était actuellement menée avec des fonds d'investissement. Il avait pris 13% vendredi sur des rumeurs en ce sens.

L'AEX d'Amsterdam gagne 0,7% avec le soutien notamment du groupe de ressources humaines Randstad (+2,3%) qui profite d'un relèvement de recommandation chez Credit Suisse de 'neutre' à 'surperformance', malgré un objectif de cours abaissé.

Le Bel 20 progresse de 0,5%, emmené en particulier par le métallurgiste Bekaert (+3,6%) et le chimiste Solvay (+1,9%), alors que la banque KBC (-0,8%) et le brasseur AB InBev (-0,4%) pèsent sur la tendance.

Tiré par la banque BCP (+3%) et l'électricien EDP-Energias (+1,8%) le PSI de Lisbonne grimpe de 1%, l'enthousiasme se manifestant au lendemain de la victoire du Portugal au championnat d'Europe de football.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant