Europe : « La réduction de la consommation d?eau doit être une priorité »

le
0
70 % de l'eau qui approvisionne les villes européennes peut être perdu à cause des fuites du réseau
70 % de l'eau qui approvisionne les villes européennes peut être perdu à cause des fuites du réseau
Le Parlement européen a voté la semaine dernière une résolution pour la sauvegarde des ressources en eau, laquelle insiste sur le fait qu'il devient urgent de réduire la consommation afin que l'accès reste « un droit fondamental et universel ». Une initiative d'autant plus bienvenue quand on sait que la consommation d'eau mondiale est bien au-dessus des capacités environnementales?

A l'échelle planétaire, 73 % de l'eau douce alimentent l'agriculture, 26 % servent à l'industrie et 6 % satisfont les besoins ménagers. En Europe, 44 % de l'eau prélevée sont utilisés pour la production d'énergie, 24 % pour l'agriculture, 21 % pour l'approvisionnement en eau de la population et 11 % pour l'industrie. La distribution de l'eau n'est évidemment pas la même selon les régions, mais elle reste globalement excessive et inégalitaire.

Le dernier rapport de l'Agence européenne pour l'environnement (AEE) fait ainsi état de 900 millions de personnes n'ayant pas accès à l'eau potable, 85 % des eaux usées étant évacuées sans traitement. Ses auteurs ont en outre estimé que près d'1,4 milliard d'habitants, répartis dans 36 pays différents, pourraient faire face une pénurie d'eau potable à l'horizon 2025. Il est donc grand temps de réagir.

Priorité à la baisse de la consommation et à la lutte contre la pollution

Dans cette résolution, qui doit renforcer le « Plan de sauvegarde des eaux européennes », publié en nove
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant