Europe: la prudence règne en fin de semaine.

le
0

(CercleFinance.com) - L'heure reste clairement à la prudence en cette fin de semaine au sein des Bourses européennes, un rapport sur l'emploi américain sans grande surprise laissant de marbre des investisseurs surtout préoccupés par l'élection présidentielle de mardi prochain.

Londres lâche 1,4%, Madrid et Lisbonne 1%, Paris 0,9%, Francfort et Milan perdent 0,6%, Bruxelles et Amsterdam 0,5%, et Zurich 0,4%. A New York, le Dow Jones grappille 0,1% et le Nasdaq Composite avance de 0,2%.

'Le pouls des marchés s'accélère et devient irrégulier', constate Barclays Bourse, qui pointe 'la baisse de près de 15% du prix du baril en 15 jours et l'augmentation de la probabilité d'une victoire de Donald Trump dans les sondages et chez les bookmakers'.

C'est dans ce contexte tendu que les investisseurs ont pris connaissance du rapport officiel du Département du Travail américain, d'où ressortent 161.000 créations d'emplois non agricoles le mois dernier, globalement en ligne avec le consensus.

Dans une note d'information, Washington précise que les créations de postes des deux mois précédents ont été relevées pour un solde net de +44.000, et que le taux de chômage a baissé comme prévu de 0,1 point à 4,9% en octobre.

S'il estime que 'la dynamique du marché du travail s'étiole', Philippe Waechter, chef économiste de Natixis Asset Management, considère que 'ce rapport ne contrariera pas la Fed si elle veut remonter son taux en décembre'.

Traduisant un renforcement du rythme de l'expansion économique de la zone euro, l'indice PMI final Markit composite de l'activité globale se redresse de 52,6 en septembre à 53,3 en octobre, un niveau toutefois inférieur à son estimation flash (53,7).

Côté valeurs, IAG décroche de 2,3% à Londres, les intervenants accusant le coup après une révision à la baisse des objectifs d'investissement et de rentabilité de la maison-mère de British Airways, Iberia et Vueling pour la période 2016-20.

A Francfort, Commerzbank perd 1,3% sur un creusement de sa perte nette, BMW cède 0,2% avec la baisse de sa marge opérationnelle automobile, et ProSiebenSat.1 chute de 7,6% à cause d'une augmentation de capital de ce groupe audiovisuel.

Richemont bondit de 6,7% et se distingue ainsi nettement à Zurich, après la publication par la maison de luxe de performances opérationnelles meilleures que prévu au titre de son premier semestre comptable.

Toujours parmi les publications du jour, LafargeHolcim (+2%) tire aussi son épingle du jeu à Zurich et à Paris, où les opérateurs saluent le point d'activité de L'Oréal (+2,1%), mais sanctionnent celui d'AXA (-3%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant