Europe: la confiance demeure avant la Fed.

le
0

(CercleFinance.com) - Le biais reste positif sur les places européennes, à quelques heures d'une réunion de comité de politique monétaire de la Fed vraisemblable historique puisqu'elle devrait se solder par une légère remontée des taux directeurs de l'institution sans précédent depuis près d'une décennie.

Peu avant 16h30, et alors que Wall Street a ouvert en hausse, le Footsie MIB (Milan) s'est retourné à la hausse et grappille 0,1%. De leur côté, le CAC 40, le SMI (Zürich) et l'Ibex 35 (Madrid) avancent tous trois de 0,6%, tandis que le Dax engrange 0,9%.

A Amsterdam, l'AEX, soutenu par le vif rebond d'Altice (+11,8% après +8,3% hier), progresse pour sa part de près de 0,5%.

Dominé par Bekaert (+4,5%) et Proximus (+4,1%), le BEL 20 accroît ses gains et gagne, lui, 1,3%.

Enfin, à Lisbonne, le PSI 20 glane 1,7%.

Les économistes sont unanimes quant à un relèvement des taux de la Fed. Reste à connaître la tonalité du discours de Janet Yellen, qui par le passé a pu décevoir les investisseurs, et à savoir si des éléments seront fournis quant à la ligne de conduite qui prévaudra l'an prochain. Pour l'heure, une normalisation modérée de la politique monétaire américaine est à attendre, mais il est acquis que celle-ci restera résolument accommodante, à plus forte raison dans un contexte de croissance mondiale plutôt faible et de fragilité générale des Etats émergents, en sus d'indicateurs macroéconomiques américains aussi volatils que contrastés.

'Les investisseurs se focaliseront plus sur le rythme de remontée des taux en 2016 que sur la première hausse de ce soir', opine Barclays Bourse, pour qui 'Janet Yellen devrait confirmer que le cycle de resserrement monétaire sera très progressif pour ne pas fragiliser la reprise économique américaine'.

Du côté des indicateurs du jour, Eurostat a fait état en fin de matinée d'un excédent commercial de 24,1 milliards d'euros dans l'eurozone au titre du mois d'octobre en estimation préliminaire, soit une hausse de 1,7 milliard d'euros en rythme annuel.

Le taux d'inflation en rythme annualisé a de son côté légèrement accéléré dans la zone euro à +0,2% le mois dernier, après +0,1% en octobre, révise Eurostat, et contre une précédent estimation de +0,1%.

Outre-Atlantique, les mises en chantier et permis de construire ont par ailleurs (re)bondi de respectivement 10,5 et 11% à 1.173.000 et 1.289.000, contre 1.135.000 et 1.150.000 attendus.

La production industrielle américaine a en revanche accusé le mois dernier un repli de 0,6%, a fait savoir la Réserve fédérale. Ce recul intervient après, déjà, une diminution de 0,4% en octobre, chiffre révisé de -0,2%, et est sensiblement supérieur à la prévision moyenne des économistes de -0,1%.

S'agissant des valeurs, Telecom Italia (TI, +1,5%) est leader du Footsie MIB après ses Assemblées générales. Premier actionnaire de l'opérateur depuis cette année, le holding français Vivendi peut se prévaloir de 2 succès : non seulement il ne sera pas dilué, contrairement à ce que le conseil d'administration de TI avait proposé, mais les nominations de ses administrateurs ont été ratifiées.

On signalera également la bonne tenue des valeurs pétrolières et parapétrolières à l'image de Vallourec (+6%) dans un contexte de légère hausse des cours de l'or noir.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant