Europe: la BCE soutient le rebond des Bourses.

le
0

(CercleFinance.com) - Les marchés actions européens se maintiennent en terrain positif cet après-midi, rassurés par les propos de Mario Draghi à l'issue de la réunion de la BCE, propos qui font miroiter une accentuation de sa politique monétaire accommodante.

'Le FT100 (en hausse de 1,3% actuellement) a commencé la séance sur un gain respectable, mais au vu de l'ampleur du courant vendeur de la veille, ceci ne constitue pas une grande surprise', commentait ce matin Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct.

Ces gains se sont accentués en début d'après-midi lorsque Mario Draghi a indiqué qu'il 'sera nécessaire de revoir et peut-être de reconsidérer la vision de politique monétaire de la BCE en mars', laissant ainsi les marchés espérer de nouvelles mesures de soutien.

Il a jugé efficaces les mesures décidées début décembre, estimant qu'elles vont se traduire par une injection significative de liquidités dans le système bancaire et qu'elles vont renforcer ses objectifs prospectifs de taux d'intérêt.

'En ce début d'année, les risques se sont encore accrus sur fond d'incertitudes des économies émergentes, de volatilité des marchés financiers et des matières premières, et de tensions géopolitiques', a par ailleurs reconnu le président de la BCE.

Parus en même temps que la conférence de Mario Draghi, l'indice 'Philly Fed' est remonté de -10,2 en décembre 2015 à -3,5 ce mois-ci, et les inscriptions aux allocations chômage aux Etats-Unis ont augmenté de 10.000 à 293.000 la semaine dernière.

Le DAX de Francfort avance de 1,5% malgré un plongeon de 5,8% de Deutsche Bank : le groupe bancaire allemand a annoncé environ deux milliards d'euros de charges supplémentaires liées à des litiges ou des restructurations.

A Paris, où le CAC40 monte de 1,7%, les opérateurs saluent chaleureusement les chiffres d'affaires du laboratoire de diagnostics bioMérieux (+7,3%) et du groupe de spiritueux Rémy Cointreau (+5%).

L'indice AEX d'Amsterdam s'adjuge quant à lui 2,3%, emmené notamment par le distributeur Ahold (+4,1%) qui a fait part d'une accélération de la croissance de ses ventes en fin d'année dernière et a déclaré s'attendre à une amélioration de sa marge.

Ahold devant fusionner dans le courant de l'année avec son pair belge Delhaize, sa performance profite aussi à ce dernier : Delhaize prend ainsi 4% et caracole loin en tête du Bel20 de Bruxelles, indice en hausse de 1,5%.

Le PSI20 de Lisbonne grimpe enfin de 2,2%, les plus fortes progressions revenant au groupe de télécommunications Pharol (+7,3%), à la banque BCP (+6,5%) et au groupe de médias Impresa (+6%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant