Europe: l'immigration, un outil contre le chômage

le
0

Les migrations intra-européennes ont fortement augmenté avec la crise et la libre circulation. L'Allemagne attire de plus en plus d'Européens, qui viennent surtout de Roumanie et de Pologne.

Effet de la libre circulation et de la crise économique, la mobilité géographique a fortement augmenté dans l'Union européenne, notamment depuis l'élargissement en 2004 et 2007 aux pays d'Europe de l'Est. «Il y a eu une accélération des flux entre l'Est et l'Ouest et l'émergence de nouveaux flux entre le Sud et le Nord de l'Europe avec la crise», relève Thomas Liebig, spécialiste des migrations internationale à l'OCDE.

L'Allemagne, première économie de la zone euro, est devenu l'un des pays accueillant le plus de migrants avec le Royaume-Uni. L'économie allemande doit faire face à un manque de main d'½uvre, plus marqué dans le sud, en Bavière et en Baden-Württenberg, et à plus long terme résoudre un problème démographique, de vieillissement de la population.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant