Europe: l'heure est clairement à la prudence.

le
0

(CercleFinance.com) - L'heure est clairement à la prudence au sein des Bourses européennes, à l'approche de la publication, aux Etats-Unis, du dernier rapport sur l'emploi avant l'élection présidentielle de mardi prochain.

Londres lâche 1,3%, Milan 1,2%, Francfort 1,1%, Madrid et Lisbonne 1%, Paris et Bruxelles 0,9%, Amsterdam 0,7% et Zurich 0,6%. Jeudi à New York, le Dow Jones a cédé près de 0,2% et le Nasdaq a perdu 0,9%.

'Le pouls des marchés s'accélère et devient irrégulier', constate Barclays Bourse, qui pointe 'la baisse de près de 15% du prix du baril en 15 jours et l'augmentation de la probabilité d'une victoire de Donald Trump dans les sondages et chez les bookmakers'.

C'est dans ce contexte tendu que les investisseurs prendront connaissance, en tout début d'après-midi, du rapport officiel du Département du Travail américain, pour lequel le consensus attend 160.000 créations de postes non agricoles.

Traduisant un renforcement du rythme de l'expansion économique de la zone euro, l'indice PMI final Markit composite de l'activité globale se redresse de 52,6 en septembre à 53,3 en octobre, un niveau toutefois inférieur à son estimation flash (53,7).

'Les données PMI du mois d'octobre sont conformes à une hausse trimestrielle du PIB d'à peine 0,3%, un rythme déjà observé au deuxième et troisième trimestre de l'année 2016', selon Chris Williamson, chief business economist à IHS Markit.

Côté valeurs, Commerzbank cède 0,8% à Francfort, à la suite d'un creusement de sa perte nette de troisième trimestre, principalement sur de lourdes dépréciations de survaleur et autres actifs intangibles qui avaient été annoncées avec sa nouvelle stratégie.

BMW recule de 1,8% malgré la présentation de résultats trimestriels record et la confirmation des prévisions : le constructeur allemand a enregistré une baisse de la marge opérationnelle de sa division automobile.

Richemont bondit de 7,4% et se distingue ainsi nettement à Zurich, après la publication par la maison de luxe de performances opérationnelles meilleures que prévu au titre de son premier semestre comptable.

Toujours parmi les publications du jour, LafargeHolcim (+3,1%) tire aussi son épingle du jeu à Zurich et à Paris, où les opérateurs saluent le point d'activité de L'Oréal (+3,3%), mais sanctionnent celui d'AXA (-2,9%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant