Europe: l'euro et la Corée du Nord plombent les Bourses.

le
0

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes essuient de lourdes pertes, sur fond de vigueur de l'euro et d'un regain de tensions géopolitiques en Extrême-Orient : Francfort dévisse ainsi de 1,9%, tandis que Paris lâche 1,4% et Londres 1,1%.

La monnaie unique aligne une troisième séance d'appréciation sensible face au dollar et franchit nettement la barre de 1,20 dollar contre euro, le billet vert 'ne semblant vraiment trouver personne pour le soutenir' selon un spécialiste.

'Le marché des changes semble déduire de la surperformance récente de la zone euro que la BCE va accélérer sa stratégie de sortie', explique Oddo BHF, qui 'ne partage pas cette conclusion d'autant qu'un euro plus fort va peser sur l'inflation future'.

'Au plan fondamental, l'euro restant sous-évalué face au dollar, sa hausse pourrait être un retour à la normale après l'affaiblissement qui avait accompagné le contre-choc pétrolier en 2014', estime le bureau d'analyse.

Le moral des opérateurs paraît aussi plombé par le retour en force des tensions géopolitiques en Asie du Nord-Est, avec le tir d'un missile balistique nord-coréen qui a survolé le Japon, proche allié des Etats-Unis.

Sur le plan des valeurs, ProSiebenSat.1 plonge de 13,3% à Francfort, le groupe de médias allemand ayant prévenu que ses recettes publicitaires télévisées seraient inférieures à ses attentes précédentes au troisième trimestre.

A Paris, Airbus (-2,3%) pâtit à plein de la vigueur de l'euro et Renault (-2%) figure aussi parmi les plus forts replis du CAC40, malgré l'annonce d'une coentreprise en Chine entre l'alliance Renault-Nissan et Dongfeng Motor.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant