Europe : l'Élysée pose ses conditions à Merkel

le
1
Au cours de sa conférence de presse, François Hollande a proposé à Angela Merkel une «initiative sur l'Europe» en quatre points.

Alors que le couple franco-allemand traverse une crise sérieuse, aggravée par la diffusion d'un document du PS au vitriol sur Angela Merkel, François Hollande a tendu, jeudi, une perche à cette dernière: il propose à la chancelière une «initiative sur l'Europe» en quatre points, qui inclut, pour la première fois, un chapitre sur l'union politique, si chère à Berlin.

«L'Allemagne est prête à l'union politique ; et bien, la France est prête à donner un contenu à cette union politique et elle se donne deux ans pour y parvenir», a annoncé le chef de l'État. «Nous n'avons pas peur de l'union politique», a-t-il assuré. «Mais nous voulons un contenu qui montre que l'Europe peut apporter des bénéfices aux citoyens.»

C'est la première fois que François Hollande évoque en ces termes l'union politique. Angela Merkel qui attend depu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 17 mai 2013 à 09:36

    Vous voyez...après la pluie, le BEAU TEMPS !...