Europe: l'accalmie sur le pétrole soutient les Bourses.

le
0

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes commencent la semaine du bon pied, à l'image de Francfort (+2% sur le DAX), avec l'aide de l'accalmie sur le front du pétrole et d'un indice PMI qui laisse espérer une action prochaine de la BCE.

Le cours du pétrole se redresse en effet avec un baril de brut léger américain à un peu plus de 30 dollars. 'Le 'trading range' allant de 28,76 à 36,28 dollars devrait rester en place cette semaine', pronostique Chris Weston.

'Bon nombres d'investisseurs évoquent l'apparition d'articles optimistes concernant la croissance américaine, laissant penser que le scénario d'une récession est exagéré', note en outre le stratège de marché en chef d'IG.

Dans ce contexte, les investisseurs ne s'inquiètent guère de l'indice PMI flash Markit pour la zone euro qui se replie de 53,6 en janvier à 52,7 en février, et traduit ainsi le plus faible rythme de croissance de l'activité globale de la région depuis janvier 2015.

La France enregistre un retour à la contraction, alors que l'activité globale en Allemagne continue de progresser, quoiqu'à son plus bas rythme depuis sept mois. Dans le reste de la zone euro, l'activité globale enregistre sa plus faible expansion depuis février 2015.

'Compte tenu des données sur les prix, la probabilité se renforce de voir la BCE intensifier ses mesures d'assouplissement quantitatif et abaisser davantage ses taux d'intérêt négatifs lors de sa prochaine réunion de mars', commente Chris Williamson, chief economist à Markit.

Le FTSE de Londres avance de 0,9%, malgré une chute de 2,5% de HSBC après que l'établissement bancaire ait présenté des résultats annuels inférieurs aux attentes, sous le poids de charges de crédits et de coûts plus élevés qu'en 2014.

Le CAC40 parisien bondit de 1,7%, emmené notamment par Peugeot (+3,7%) qui a indiqué avoir dégagé pour la France un excédent commercial positif de 5,2 milliards d'euros en 2015, une contribution en augmentation de près de 10%.

L'AEX d'Amsterdam prend quant à lui 1,9%, tiré par le sidérurgiste ArcelorMittal (+5,5%), ainsi que par les assureurs Aegon (+4,5%), Delta Lloyd (+3,4%) et NN Group (+3,2%).

Delta Lloyd contribue aussi à la vigueur du Bel20 (+2%), même si c'est le groupe de technologies de matériaux Umicore (+6,9%) qui tient le haut du pavé à Bruxelles.

Enfin, le PSI de Lisbonne gagne 1,4%, avec notamment des progressions de plus de 3% pour la banque BPI et pour le distributeur Sonae, alors que seul Galp Energia (-0,4%) recule.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant