Europe: indices actions en ordre dispersé.

le
0

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens évoluent en ordre dispersé cet après-midi, alors que la question des politiques monétaires de la Fed et de la BCE revient au coeur des préoccupations des investisseurs.

Milan perd 0,8%, Bruxelles 0,5% et Francfort 0,2%, mais Amsterdam gagne 0,1%, Paris 0,2%, Londres, Zurich et Lisbonne 0,5%, et Madrid 0,8%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq grappillent 0,1%.

'Après une semaine hors norme post-élection américaine, les marchés devraient commencer à se stabiliser', note Barclays Bourse, pour qui 'l'enjeu des mois à venir devrait désormais tourner autour de la thématique des taux d'intérêts'.

La perspective d'un tour de vis de la Fed sur ses taux en décembre se trouve confortée par Janet Yellen, estimant 'qu'un relèvement des taux pourrait rapidement s'imposer si les indicateurs économiques continuaient de s'améliorer'.

Les données américaines du jour se montrent d'ailleurs encourageantes, avec un bond de 25% des mises en chantier, des inscriptions hebdomadaires au chômage au plus bas depuis fin novembre 1973 et une baisse plus faible que prévu de l'indice 'Philly Fed'.

Dans son discours de Washington, la présidente de la Fed indique notamment s'attendre à un retour de l'inflation à un niveau proche de sa cible de 2%, ce que laisse d'ailleurs préfigurer le taux d'inflation pour octobre qui a atteint 1,6%.

Si la Fed pourrait durcir sa politique monétaire, la BCE semble plutôt désireuse de maintenir son programme de rachat d'actifs de 80 milliards d'euros par mois pour encore un moment, au vu des minutes de sa réunion d'octobre dernier.

'Ce compte-rendu révèle que les membres pensent que l'inflation sous-jacente manque de dynamique haussière convaincante, et plusieurs d'entre eux sont préoccupés par la faiblesse de la progression des salaires', souligne Capital Economics.

Du côté des valeurs, Henkel recule de 1% et figure ainsi dans le bas du DAX à Francfort, à la suite de la présentation par le fabricant de biens de consommation courante (Mir, X-Tra, Schwarzkopf...) de ses objectifs financiers à horizon 2020.

Zurich Insurance avance par contre de 2% à Zurich et figure en tête du SMI, les investisseurs saluant de nouvelles prévisions à moyen terme de la compagnie d'assurance axées sur les économies et le dividende.

A Bruxelles Ahold Delhaize recule de 3%, après la présentation par le groupe de distribution de résultats trimestriels inférieurs aux attentes, tandis que KBC grignote 0,3% à la suite des trimestriels du bancassureur.

Lanterne rouge du CAC40 à Paris, Sodexo recule de 1,4% après la publication par le groupe de services aux entreprises de résultats proches des attentes au titre de son exercice 2015-16 et d'une confirmation de ses objectifs à moyen terme.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant