Europe: effet Apple contrecarré par les bancaires.

le
0

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes se montrent proches de leurs équilibres, partagées entre un effet Apple et l'accueil assez terne réservé à des publications de banques. Le DAX de Francfort grappille 0,1%, tandis que le FTSE de Londres cède 0,1% et le CAC40 parisien 0,2%.

Apple bondit de plus de 6% outre Atlantique, sur fond d'une divine surprise avec un BPA et des revenus supérieurs aux prévisions. Le géant californien a par ailleurs écoulé 41 millions d'iPhones et affiché 260 milliards de dollars de trésorerie.

Cette publication solide semble profiter à certaines valeurs technologiques sur le vieux continent, à l'image des fabricants de semi-conducteurs STMicroelectronics (+2% à Milan et à Paris) et Infineon (+1,1% à Francfort).

L'actualité des publications est aussi dominée par les bancaires, avec des accueils peu enthousiastes pour celles d'Intesa Sanpaolo (+0,1% à Milan), ING (-1,3% à Amsterdam), Commerzbank (-1,5% à Francfort) et surtout Société Générale (-3% à Paris).

Parmi les autres publications en Europe, les investisseurs saluent celles de Lufthansa (+2,5%) et d'Hugo Boss (+6,1%) à Francfort, ainsi que de Generali (+2,6%) à Milan, mais ils délaissent celle de Rio Tinto (-2,6%) à Londres.

Dans l'actualité macroéconomique, le secteur privé américain a généré 178.000 emplois le mois dernier, à en croire le rapport mensuel du cabinet ADP, une déception dans la mesure où le consensus en anticipait 195.000.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant