Europe: début de semaine boursière de bonne humeur.

le
0

(CercleFinance.com) - Si Londres ne grappille que 0,1%, la plupart des Bourses européennes entament la semaine sur des gains plus francs, soutenues par les valeurs bancaires et par une certaine confiance avant le début de la saison des résultats aux Etats-Unis.

'Il n'y a guère de doute sur le fait que cette saison des résultats est un événement-clé, surtout au vu de la progression des marchés depuis le 11 février', commente Chris Weston, chez IG, pour qui les marchés 'sont clairement à la recherche d'un nouveau catalyseur'.

'Globalement, le consensus s'attend à une baisse de 9,8% en moyenne des BPA, pour le S&P500, sur le premier trimestre 2016 par rapport au premier trimestre 2015. Autant dire que tous les espoirs de surperformance sont permis', note un gérant de Barclays Bourse.

Après les résultats d'Alcoa ce soir, seront publiés dans les tous prochains jours ceux des banques JPMorgan, Bank of America et Citigroup. De ce côté de l'Atlantique, des publications de LVMH, Tesco, Unilever, Nestlé et Carrefour sont attendues au tournant.

Si aucune donnée macroéconomique n'est prévue ce jour, les opérateurs prendront connaissance cette semaine de chiffres d'inflation en Europe et aux Etats-Unis, ainsi que du Livre Beige de la Réserve fédérale.

En attendant, 'les marchés actions européens progressent suite à une remontée des valeurs du secteur bancaire qui s'apprécient sur la rumeur de la création d'un fond de soutien par le gouvernement italien', souligne Sylvain Loganadin, analyste DailyFX pour FXCM.

Ainsi, à Francfort où le DAX avance de 1,1%, Commerzbank caracole en tête avec un gain de 4,3%, alors que SAP reste à la traine (+0,2%) à la suite de résultats préliminaires plutôt décevants de l'éditeur de progiciels.

Le CAC40 parisien progresse de 0,5%, tiré par les banques (+2,2% sur Société Générale par exemple) et surtout ArcelorMittal (+45,7%) alors que 'l'on observe du soutien renouvelé sur les prix des matières premières en général' selon Tony Cross, chez Trustnet Direct.

Le sidérurgiste soutient aussi l'AEX d'Amsterdam (+0,8%), de même que le groupe de câble et de télécommunications Altice (+2,3%), sur fond de propos favorables de Bryan Garnier qui initie un suivi du titre à 'achat'.

Le Bel20 de Bruxelles avance de 0,8%, emmené entre autres par la banque KBC (+2,4%) : le titre résiste donc bien à une note d'UBS qui réitère sa position 'neutre' et abaisse son objectif de cours de 59 à 47 euros.

Enfin, le PSI de Lisbonne progresse de 0,4% grâce notamment au groupe de construction Mota Engil (+3,5%) et à la compagnie Galp Energia (+1,9%) dans le sillage d'une hausse des cours du pétrole (à plus de 40 dollars le baril sur le WTI).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant