Europe: correction des Bourses malgré la remonté du pétrole.

le
0

(CercleFinance.com) - Malgré le redressement des cours du pétrole dans l'espoir d'un accord pour en faire remonter la production, les Bourses européennes s'inscrivent généralement en légère baisse sur fond d'un indice ZEW en forte contraction.

'C'est peut-être le bon moment pour reprendre son souffle en attendant la prochaine grosse vague de volatilité', estime Chris Weston, le stratège de marché en chef d'IG.

Le cours du baril de pétrole brut est repassé cette nuit au-dessus des 30 dollars et gravite depuis à ce niveau, porté par l'espoir d'un accord entre l'Arabie Saoudite et la Russie à Doha.

'Pour autant, il faudra clairement se méfier aujourd'hui des fuites et des rumeurs autour de cette réunion, les marchés resteront très nerveux et très susceptibles à la moindre pseudo-annonce', prévient-on chez XTB France.

Le DAX lâche d'ailleurs 0,6% à Francfort, sur fond d'un indice ZEW de confiance des analystes financiers en Allemagne qui chute de 9,2 points à +1, un niveau à comparer à une moyenne de long terme à +24,6.

'Le ralentissement de l'économie mondiale et les conséquences incertaines de la chute des cours du pétrole pèsent sur l'indice', explique Sascha Steffen, un responsable du département recherche du ZEW.

Le FTSE de Londres avance par contre de 0,2% alors que les prix à la consommation du Royaume Uni ont augmenté de 0,3% en janvier par rapport au même mois un an auparavant, après une hausse de 0,2% en décembre 2015 en comparaison annuelle.

A Paris où le CAC 40 cède 0,2%, les investisseurs saluent les résultats annuels de Michelin (+2,2%), mais ils sanctionnent nettement ceux d'Air Liquide (-3,8%) et ne réagissent guère à ceux d'Orange (+0,2%).

L'AEX d'Amsterdam reste stable, soutenu par un bond de 1,9% de Shell dans le sillage des cours du pétrole, alors que l'assureur Delta Lloyd (-5,3%) fait figure de lanterne rouge.

Le Bel20 de Bruxelles cède 0,3%, partagé notamment entre cette chute de Delta Lloyd et des gains d'autres valeurs, en particulier celui du groupe énergétique Engie (+1,3%).

Enfin, le PSI de Lisbonne perd aussi 0,3%, malgré des progressions de 1% pour la compagnie pétro-gazière Galp Energia et de 1,7% pour le groupe de BTP Mota Engil.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant