Europe: confiance en l'absence de Londres et Wall Street.

le
0

(CercleFinance.com) - Les Bourses du vieux continent affichent généralement des gains en ce début de semaine marqué par la fermeture de Londres pour 'Spring Bank Holiday' et de Wall Street pour 'Memorial Day'.

Un calme confiant prévaut donc avant des journées chargées en rendez-vous économiques, dont la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE ce jeudi, qui 'ne devrait pas provoquer de surprise' selon Aurel BGC.

'Hormis les derniers détails sur le programme d'achats d'obligations privées, rien de particulier n'est attendu. Les investisseurs devraient toutefois prêter attention aux nouvelles prévisions économiques de la BCE', indique le bureau d'études.

En attendant ce rendez-vous, on notera que l'indice des prix de l'Allemagne est resté stable en comparaison annuelle en mai, là où le consensus tablait sur une baisse de 0,1%.

'Nous n'en attendons pas un grand impact sur le résultat de la réunion de la BCE cette semaine, la banque centrale étant toujours bien loin de son objectif', estime Natixis.

Les opérateurs seront aussi attentifs à une longue série de statistiques, avec notamment les indices PMI et ISM, ainsi que les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis pour le mois de mai.

Ces derniers devraient être scrutés de près alors que Janet Yellen a confirmé, en fin de semaine dernière, la volonté de la Fed de relever ses taux dans les prochains mois.

'Cette hausse des taux est acceptée par les investisseurs qui regardent enfin le verre à moitié plein (renforcement de la croissance aux Etats-Unis)', souligne-t-on chez Barclays Bourse.

A Francfort où le DAX gagne 0,4%, Bayer s'adjuge 1,4% alors que le géant de la chimie Bayer serait prêt à relever le prix de son offre sur Monsanto, en croire le Sunday Times.

Le CAC40 parisien prend 0,2%, sur fond d'une révision en hausse de la croissance du PIB français de 0,1 point à +0,6% au premier trimestre 2016, d'après l'Insee.

Le Bel20 de Bruxelles avance de 0,3%, malgré un repli de 2,3% de bpost après que le prestataire de services postaux ait mis un terme à ses discussions en vue d'un rapprochement avec son pair néerlandais PostNL.

Ce dernier affiche d'ailleurs une progression de 3,7% à Amsterdam, où l'indice AEX ne grappille que 0,1% sous le poids notamment du sidérurgiste ArcelorMittal (-1,3%) et du groupe parapétrolier SBM Offshore (-1%).

L'indice PSI de Lisbonne prend 0,4%, emmené par le groupe télécoms Pharol (+5,9%), alors que la banque BCP (-1,3%) et la compagnie pétrolière Galp Energia (-0,3%) pèsent.

A noter que Total recule de 0,5% à Paris sous l'effet d'une dégradation de recommandation chez Oddo de 'achat' à 'neutre', alors qu'Eni gagne au contraire 1,3% grâce à un relèvement en sens inverse chez le même bureau d'études.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant