Europe: Bourses résilientes au statu quo de la BoE.

le
0

(CercleFinance.com) - Si Londres n'affiche plus qu'un gain limité (+0,2% sur le FTSE), les Bourses européennes préservent globalement leurs orientations favorables malgré le statu quo choisi en milieu de séance par la Banque d'Angleterre (BoE).

Ses membres ont en effet voté, par une majorité de huit voix contre une, un maintien du taux directeur à 0,5%. De même l'institution monétaire a laissé son programme de rachats d'actifs à 375 milliards de livres, une décision prise à l'unanimité.

Toutefois, la banque centrale a précisé dans son communiqué que la plupart des membres du comité s'attendent à ce que la politique monétaire soit assouplie en août prochain, leur prochaine réunion étant prévue dès le 4 du mois.

'Il faut faire attention à ne pas prendre de mesures précipitées alors qu'on évoque un possible retour en récession de la Grande-Bretagne', prévenait d'ailleurs ce matin un trader, estimant qu'il 'serait peut-être plus judicieux de garder des munitions'.

Aux Etats-Unis, les opérateurs ont aussi pris connaissance d'un maintien des inscriptions aux allocations chômage à 254.000 la semaine dernière et d'une hausse de 0,5% des prix à la production le mois dernier, contre un consensus de 0,3%.

A Francfort où le DAX grimpe de 1,7%, Software AG grimpe de 6,1%, au lendemain de la présentation par l'éditeur de logiciels de résultats préliminaires meilleurs que prévu au titre de son deuxième trimestre, accompagnés d'un relèvement d'objectifs annuels.

Le CAC40 avance de 1,4% à Paris, entrainé en particulier par les valeurs financières que sont Société Générale (+4,3%) BNP Paribas (+3,6%) et AXA (+3%), dans ce contexte de retour d'appétit pour le risque.

La vigueur de financières comme ING (+3%) soutient aussi l'AEX d'Amsterdam (+1,2%). Vopak y reste toutefois à la traine (+0,3%) alors que le stockeur de produits pétroliers a fait part de développements d'activité au Panama.

Le Bel20 de Bruxelles gagne 1%, tiré par les banques KBC (+4,8%) et ING, ainsi que par le distributeur Delhaize (+1,1%) qui a annoncé la cession de magasins aux Etats-Unis dans le cadre de son projet de fusion avec son pair néerlandais Ahold (+1,1%).

Le PSI de Lisbonne progresse enfin de 0,7%, soutenu par le groupe de télécommunications PHarol (+10%), mais aussi par le groupe de BTP Mota Engil (+6,5%) et les groupes papetiers Navigator Company et Altri (+2,4%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant