Europe: Bourses prudentes avant les ventes de détail.

le
0

(CercleFinance.com) - A l'image de Londres qui grappille 0,1%, les indices actions européens gravitent prudemment autour de leurs équilibres, un certain attentisme prévalant à l'approche d'une série de données économiques aux Etats-Unis.

Les regards seront ainsi braqués, en début d'après-midi, vers les ventes de détail américaines que les économistes prévoient en hausse de 0,4% en juillet, après une progression de 0,6% le mois précédent.

'Tout est au vert pour les ventes au détail du mois de juillet', estime à ce sujet Aurel BGC, rappelant notamment que 'le BLS a annoncé d'importantes créations d'emplois dans l'économie avec une hausse de la durée du travail'.

Les investisseurs prendront aussi connaissance des prix à la production industrielle, puis des stocks des entreprises et de l'indice de confiance des consommateurs du Michigan.

De ce côté-ci de l'Atlantique, Eurostat a confirmé en deuxième lecture sa toute première estimation d'une croissance de +0,3% du PIB de la zone euro au deuxième trimestre, contre +0,6% sur les trois premiers mois de l'année.

Le DAX de Francfort se replie de 0,3% sur fond de ralentissement de la croissance économique allemande à +0,4% au deuxième trimestre contre +0,7% au premier, d'après une estimation préliminaire de Destatis.

Le CAC40 cède 0,1%, malgré une progression de 3% de Technip sur fond de remontée des cours pétroliers, au-dessus des 43 dollars pour le baril de brut léger américain.

'L'Agence Internationale de l'Energie a prévu que les marchés du brut allaient se resserrer au cours des prochains mois', avance-t-on chez Wells Fargo Advisors pour expliquer ce rebond.

Cette progression des cours de l'or noir profite aussi au géant pétrolier Shell et à SBM Offshore qui prennent respectivement 0,3% et 1,2% à Amsterdam, contribuant ainsi à soutenir un indice AEX en retrait de 0,1%.

De même, le groupe pétrolier portugais Galp Energia affiche un gain de 0,3% à Lisbonne et figure ainsi parmi les valeurs en tête d'un indice PSI qui cède à peine 0,1%.

Le Bel20 de Bruxelles grappille par contre 0,2%, emmené avant tout par la banque KBC (+1,3%) qui profite toujours des trimestriels meilleurs que prévu dévoilés la veille.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant