Europe: Bourses encouragées par les commandes allemandes.

le
0

(CercleFinance.com) - Dans le sillage du DAX de Francfort qui bondit de 1,4%, les indices actions européens commencent la semaine de bonne humeur, sur fond de rebond vigoureux des commandes industrielles en Allemagne.

'Les opérateurs semblent se satisfaire de la clôture positive à Wall Street vendredi et des données économiques allemandes solides de ce matin', souligne ainsi Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct.

En effet, les commandes au secteur industriel allemand ont rebondi plus vigoureusement que prévu en mars, progressant de 1,9% après une baisse de 0,8% (révisée) le mois précédent, et alors qu'une hausse de 0,5% était attendue en moyenne par les économistes.

D'après Destatis, elles ont été principalement tirées par la demande étrangère, avec des commandes extérieures qui ont bondi de 4,3% (+6,2% pour les pays hors zone euro).

'Dans ce contexte, les marchés ne se montrent pas exagérément peinés par les importations chinoises fort décevantes qui sont parues ce week-end', note le professionnel londonien.

Il reconnait toutefois que la contraction de la demande chinoise pèse sur les valeurs minières à Londres, comme Anglo American (-11,6%) ou Rio Tinto (-7,3%) qui plombent en retour un indice FTSE ne grappillant que 0,1%.

Sur le CAC40 parisien qui monte de 0,5%, Total perd 1,6% après une dégradation de recommandation chez UBS de 'achat' à 'neutre' et l'annonce d'une OPA du géant pétrolier sur le fabricant de batteries Saft.

L'AEX d'Amsterdam avance de 0,4%, alourdi par un décrochage de 10,3% d'ArcelorMittal, et ce bien que Credit Suisse ait réaffirmé son opinion 'surperformance' sur le sidérurgiste.

Le Bel20 de Bruxelles gagne 0,5%, emmené par le laboratoire pharmaceutique Galapagos (+3,4%) alors que le groupe de métallurgie Bekaert chute symétriquement (-3,7%).

Le PSI de Lisbonne recule de 0,5%, miné entre autres par les retraits du conglomérat Sonae Capital (-5,4%) et du producteur de pulpe de bois Altri (-3,2%) qui avaient dévoilé leurs trimestriels vendredi.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant