Europe: Bourses en ordre dispersé cet après-midi.

le
0

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes évoluent en ordre dispersé cet après-midi, alors qu'il 'est encore tôt pour déduire du triomphe de Donald Trump une direction pour les marchés dans leur ensemble', selon Pictet Asset Management.

Lisbonne perd 1,1%, Bruxelles 0,6%, Londres et Madrid 0,2%, mais Amsterdam gagne 0,2%, Paris 0,6%, Francfort 0,8%, Zurich 1% et Milan 1,1%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq s'adjugent 0,9%.

'Alors que ses promesses de dépenses budgétaires et de cadeaux fiscaux pourraient stimuler la croissance, les vues exprimées par le nouveau Président sur le commerce mondial inquiètent', pointe Pictet AM.

Surtout, le gérant d'actifs note que Donald Trump devra composer avec un Congrès dont une majorité de membres a affiché son opposition à nombre de ses promesses de campagne, et qu'il a la réputation d'être pragmatique.

Du côté des valeurs, Siemens prend 5,6% à Francfort après l'annonce par le conglomérat industriel de résultats contrastés pour son exercice 2015/2016, mais aussi de son intention d'introduire en Bourse sa branche santé, Siemens Healthineers.

Toujours sur le DAX, Deutsche Telekom recule de 1,2%, après la présentation par l'opérateur d'un résultat net ajusté stable, tandis que Continental lâche 4,6%, l'équipementier automobile ayant vu ses profits plonger sur de lourdes charges exceptionnelles.

AstraZeneca chute de 4,3% à Londres, dans le sillage d'un résultat opérationnel de base ('core') du laboratoire pharmaceutique en baisse de 2% à 1,7 milliard de dollars, globalement en ligne avec le consensus.

Sur le CAC40 parisien, les investisseurs réservent un accueil chaleureux aux résultats du groupe de divertissement Vivendi (+8,3%) et à ceux de l'équipementier électrique Legrand (+4,8%), mais sanctionnent ceux du groupe énergétique Engie (-7,3%).

Aegon décolle de 14% à Amsterdam après que l'assureur, qui réalise plus de la moitié de ses profits outre-Atlantique, ait renoué avec les bénéfices au troisième trimestre (grâce notamment à des éléments comptables).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant