Europe: Bourses en légère hausse derrière Wall Street.

le
0

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes progressent légèrement ce matin, à l'image de Francfort et de Londres (+0,2% sur le DAX et le FTSE), dans le sillage de l'envolée de Wall Street (+2,1% sur le Dow Jones) la veille.

Les opérateurs voient manifestement d'un bon oeil les victoires, aux Etats-Unis, d'Hillary Clinton chez les démocrates et de Donald Trump chez les républicains, lors de l'élection primaire de 'Super Tuesday'.

'Les investisseurs ne se trouvent pas face à un résultat qu'ils n'attendaient pas', notent les stratèges d'IG. 'Les marchés savent depuis longtemps qu'ils se dirigent vers un duel Trump/Clinton et tablent déjà sur une victoire de d'Hillary Clinton en novembre'.

'Portés par des statistiques américaines encourageantes, un rebond du pétrole et des statistiques européennes mitigées qui militent en faveur d'une action de la BCE, les marchés poursuivent le mouvement de rebond entamé mi-février', note pour sa part Barclays Bourse.

La société de gestion prévient toutefois que la BCE devra au moins baisser ses taux directeurs, et certainement augmenter le montant et la durée de son programme de rachat d'actifs, pour ne pas décevoir les investisseurs.

'Nous préférons donc conserver notre biais prudent. Nous ne prenons pas de nouvelle position aujourd'hui et nous nous laissons porter par le mouvement de rebond actuel', conclut-elle.

A Paris où le CAC40 progresse de 0,4%, bioMérieux se distingue avec un plongeon de 10%, le spécialiste du diagnostic in vitro ayant fait part de perspectives 2016 jugées prudentes, voire décevantes, par les analystes.

L'AEX cède 0,1% à Amsterdam, tiré par le sidérurgiste ArcelorMittal (+2,3%) et la banque ING (+2,8%), alors que l'assureur Delta Lloyd (-2,5%) fait figure de lanterne rouge.

Le Bel20 perd 0,2%, partagé entre un bond de 2,9% du laboratoire pharmaceutique UCB et les reculs de Delta Lloyd et de l'opérateur télécoms Telenet (-5,2%).

L'indice PSI grappille enfin 0,2% à Lisbonne, emmené en particulier par les banques BPI (+10,1%) et BCP (+6,7%), alors que l'opérateur télécoms NOS rechute de 4,7%.

Les investisseurs seront attentifs à la publication de l'enquête ADP sur l'emploi privé et des stocks de pétrole cet après-midi aux Etats-Unis, mais aussi à la parution du Livre Beige de la Fed plus tard dans la soirée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant