Europe: Bourses dominées par l'attentisme.

le
0

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens gravitent autour de leurs équilibres, les investisseurs évitant de prendre une position tranchée avant la parution, en début d'après-midi, des chiffres de l'inflation aux Etats-Unis.

'Avec la baisse des prix énergétiques, qui s'annonce importante sur le mois de janvier au niveau des prix de l'essence ou du fioul domestique, l'indice des prix à la consommation devrait avoir nettement baissé', estime un analyste d'Aurel BGC.

S'il ne voit pas cette publication comme une source de volatilité pour les marchés à court terme, l'analyste pense que 'la lecture en détail sera importante, car elle pourrait 'limiter' la capacité du Fed à adopter un discours trop accommodant ces prochains mois'.

Pour l'heure, les économistes tablent en moyenne sur une baisse de 0,1% des prix à la consommation le mois dernier, mais avec une hausse de 0,2% hors alimentation et énergie.

L'attentisme domine aussi sur les marchés face aux difficiles tractations entre le gouvernement britannique et ses partenaires européens, pour trouver un accord éloignant la perspective d'une sortie du Royaume Uni de l'Union européenne ('Brexit').

'Les cours du pétrole repartent à la baisse, et bien qu'ils demeurent au-dessus des 30 dollars le baril, les stocks record annoncés jeudi aux Etats-Unis ont rappelé à quel point le système est proche de ses capacités', souligne-t-on par ailleurs chez Trustnet Direct.

Le DAX cède 0,1% à Francfort, alourdi par Allianz qui dévisse de 1,6% après la publication des résultats de la compagnie d'assurance pour 2015, publication accompagnée de dividendes et de perspectives plutôt ternes.

Le FTSE avance de 0,1% à Londres, sur fond d'un rebond de 2,3% des ventes de détail au Royaume-Uni en volume comme en valeur, au mois de janvier par rapport à décembre 2015.

Le CAC40 parisien grappille aussi 0,1%, tiraillé entre les résultats de l'équipementier automobile Valeo (+4,2%) et du groupe de luxe Kering (+1,8%) d'une part, et ceux du géant du verre ophtalmique Essilor (-2,5%) d'autre part.

L'AEX d'Amsterdam progresse de moins de 0,1%, tiré à la hausse par l'assureur Delta Lloyd (+4,7%) ainsi que par les groupes d'électronique ASML (+2,3%) et Philips (+1,8%).

La progression de Delta Lloyd aide aussi le Bel20 à figurer dans le vert (+0,1%), et ce malgré des baisses de 0,5% pour le groupe énergétique Engie et de 0,8% pour l'opérateur Proximus.

Le PSI cède enfin 0,2% à Lisbonne, grevé notamment par des retraits de 2,5% pour le groupe de construction Mota Engil et de 1,2% pour le groupe papetier Semapa.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant