Europe: Bourses de bonne humeur après un indice PMI.

le
0

(CercleFinance.com) - Cette semaine particulièrement chargée en publications d'entreprises commence dans un certain optimisme au sein des Bourses européennes, sur fond d'un indice PMI encourageant et d'une fusion géante annoncée outre-Atlantique.

Madrid s'adjuge 1,4% et Amsterdam 1%, Milan gagne 0,9%, Francfort et Lisbonne 0,8%, Paris 0,7%, Bruxelles 0,5%, Londres 0,3% et Zurich 0,1%. A New York vendredi, le Dow Jones a cédé 0,1%, mais le Nasdaq a pris 0,3%.

Se redressant par rapport à septembre (52,6), l'estimation flash de l'indice PMI Markit composite de l'activité globale dans l'Eurozone s'établit à 53,7 en octobre, son plus haut niveau depuis décembre 2015.

'Les signes de raffermissement de la croissance ainsi que l'intensification des tensions inflationnistes devraient rassurer les décideurs', estime Chris Williamson, chief business economist à IHS Markit.

'Cette semaine, les indicateurs macro-économiques laisseront la place à la micro avec un agenda très chargé en publications d'entreprises', note Barclays Bourse, qui souligne une prédominance pour l'heure de publications supérieures aux attentes.

'En outre, après un début d'année poussif en matière de fusion acquisition, il semblerait que l'on assiste à la reprise de ces opérations. Dans un contexte de croissance faible et de taux d'intérêt bas, il y a de la valeur à créer entre concurrents', poursuit-il.

En effet, AT&T a annoncé ce week-end un accord pour l'acquisition de Time Warner, notamment propriétaire du réseau HBO et des studios Warner Bros, dans le cadre d'une transaction estimée à 108,7 milliards de dollars.

Parmi les nombreuses publications de la semaine, figurent par exemple Apple, Amazon, Alphabet, Boeing, Caterpillar ou Exxon Mobil aux Etats-Unis, ou Airbus, Barclays, Nokia, Novartis et Volkswagen en Europe.

Pour le moment, Philips s'adjuge 4,1% à Amsterdam et caracole ainsi en tête de l'AEX, entouré pour la présentation de résultats en forte progression au titre du troisième trimestre et la réaffirmation de ses objectifs annuels.

Toujours à Amsterdam, Altice prend 2,2% à la suite du refinancement par le groupe de télécommunications d'un prêt destiné à sa filiale américaine Suddenlink pour un montant de 815 millions de dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant