Europe: Bourses confiantes dans l'attente de la Fed.

le
0

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes gagnent du terrain, la confiance dominant alors que la réunion du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) doit commencer ce mardi et devrait rendre ses conclusions le lendemain soir.

Milan s'adjuge 1,7%, Zurich 1,4%, Madrid 1,1%, Francfort et Paris 0,8%, Londres, Bruxelles et Amsterdam gagnent 0,7%, et Lisbonne grappille 0,1%. A New York, le Dow Jones prend 0,4% et le Nasdaq 0,6%.

'L'attention des investisseurs se porte désormais vers la Réserve fédérale. Même si l'hypothèse d'une hausse des taux est la plus probable, c'est l'interprétation du discours de Janet Yellen qui donnera le ton des prochaines séances à venir', souligne Barclays Bourse.

'Si elle met en avant des inquiétudes quant aux pressions inflationnistes pour l'année prochaine, cela pourrait laisser présager de nouvelles hausses de taux en plus de celle déjà attendue pour demain', prévient-on chez ADS Securities.

Du côté des statistiques du jour, l'indice ZEW du sentiment économique en Allemagne reste inchangé à 13,8 points ce mois-ci, conformément au consensus, à un niveau inférieur à sa moyenne de long terme (24 points).

L'inflation (en rythme annuel) pour novembre est ressortie à +0,7% pour l'Espagne, à +0,8% pour l'Allemagne et +1,2% pour le Royaume Uni. Aux Etats-Unis, les prix à l'importation se sont tassés de 0,1% sur un an.

Sur le plan des valeurs, Mediaset s'envole de 25,5% à Milan, après que Vivendi (+0,6% à Paris) ait franchi le seuil de 3% du capital du groupe de médias italien pour en détenir 3,01%, et ce en dépit de leur contentieux sur Mediaset Premium.

Unicredit prend 4,6% avec la présentation par la banque italienne de son plan stratégique : elle va notamment céder ses créances douteuses et réduire sensiblement ses coûts grâce à un plan de 6.500 suppressions de postes.

AB InBev gagne 1,5% à Bruxelles, à la suite d'un accord de cession par le brasseur des activités de SABMiller dans plusieurs pays d'Europe centrale à son homologue japonais Asahi, pour 7,3 milliards d'euros environ en valeur d'entreprise.

Adecco prend 2,4% à Zurich, après l'annonce d'une fusion entre Beeline, sa filiale dans le domaine des systèmes de gestion de fournisseurs, et IQNavigator, dont l'actionnaire majoritaire est la société de private equity GTCR.

A contre-courant de la tendance à Francfort, Metro recule de 1,7%, pénalisé par une dégradation de recommandation chez Morgan Stanley de 'pondérer en ligne' à 'sous-pondérer', avec un objectif de cours ramené de 29 à 26 euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant