Europcar : Le Dr Mégret contredit Bernaudeau

le
0
Europcar : Le Dr Mégret contredit Bernaudeau
Europcar : Le Dr Mégret contredit Bernaudeau

Plus tôt ce lundi, le quotidien L'Equipe a publié une information disant que Pierre Rolland ne devait pas prendre le départ en raison d'un cortisolémie effondrée signe d'une insuffisance surrénalienne. En réponse, Jean-René Bernaudeau, directeur sportif de l'équipe Europcar, a déclaré que le médecin en charge des contrôles pour le MPCC a donné son autorisation au coureur pour prendre le départ de la dernière étape du Critérium du Dauphiné.En réaction, le-dit médecin, le Dr Armand Mégret a déclaré, toujours au quotidien L'Equipe qu'il n'a jamais donné une telle autorisation : « C'est Bernaudeau qui dit ça. Je ne ferai aucun commentaire pour l'instant. C'est complètement faux et incompréhensible. Je m'en tiendrai à ça pour le moment et je réagirai d'une autre manière bientôt. Je ne veux pas le faire à chaud, je veux en parler autour de moi avant. Je trouve cela quand même scandaleux et inadmissible. C'est déjà une réponse assez forte ».De plus, le président du MPCC, Roger Legeay a lui-aussi réagi à l'AFP pour apaiser les tensions : « Quand il y a un problème, on attend les explications du manager et du médecin puis on prend une décision. On est dans une logique de contrôles de santé et non de contrôles antidopage. Le coureur est fatigué, a besoin de se reposer, pour faire des analyses supplémentaires. Je n'ai pas eu d'explications sur ce qui s'est passé ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant