Europcar : Coquard veut " apprendre et prendre de l'expérience "

le
0
Europcar : Coquard veut " apprendre et prendre de l'expérience "
Europcar : Coquard veut " apprendre et prendre de l'expérience "

« C'est une grande classique que je regarde depuis que je suis tout petit à la télévision, donc c'est une course qui me donne envie, qui me fait rêver. » Les mots ne sont logiquement pas ceux d'un prétendant à la victoire finale dans la Primavera. A bientôt 22 ans, Bryan Coquard va vire son premier Milan - San Remo en tant que sprinter de la formation Europcar. Au sortir d'un Paris - Nice où il n'a pu remporter une étape au sprint, le Ligérien analyse la classique italienne comme une course où « il faut être endurant » avant de poursuivre : « Il y a quand même 300km (ndlr : 298km) à parcourir. Je ne sais pas si j'ai déjà les capacités pour être assez frais dans le final pour faire quelque chose. On va voir comment ça se passe, comment sont les jambes. »

« Le résultat ne sera pas le plus important »

Néanmoins, Bryan Coquard sait qu'il a montré de belles capacités lors de Paris ? Nice. « Malgré tout, avec des courses comme Paris - Nice ça me donne de l'espoir. Je me dis que quand c'est difficile, je suis encore là. Sur une étape, après la dernière difficulté, ils n'étaient plus que 30 et j'étais là. » Effectivement, le pistard à su bien s'adapter. Et sa marge de progression est assez belle. Pour autant, le coureur Europcar se montre réaliste. « J'y vais pour apprendre et prendre de l'expérience, voir comment se déroule le final. Le résultat ne sera pas le plus important. » Il est vrai qu'une victoire pour un premier Milan - San Remo paraîtrait un peu présomptueuse, mais le jeune coureur a l'avenir devant lui. Il sera intéressant de voir comment se comporte Bryan Coquard dans le finish de la Primavera.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant