EuropaCorp : résultats du premier semestre 2009/10

le
0

1er semestre 2009/2010 - Résultats consolidés

· Comme anticipé, des résultats semestriels dégradés compte tenu du line-up de la période, mais qui ne préjugent pas des résultats de l’exercice

· Poursuite de l’amélioration des cash flow d’exploitation sur le semestre

· Un chiffre d’affaires du second semestre attendu en croissance avec la sortie de plusieurs films à fort potentiel en France et à l’international


Paris, le 30 novembre 2009 –
EUROPACORP, producteur et distributeur d’œuvres cinématographiques et l’un des tout premiers studios de cinéma indépendants en Europe, annonce aujourd’hui ses résultats consolidés au 30 septembre 2009, soit le premier semestre de son exercice 2009/2010.

Résultats semestriels consolidés

Résultat consolidé (M€)

30 septembre 2009

30 septembre 2008

(6 mois)

(6 mois)

Chiffre d’affaires

47,1

48,9

Coûts des ventes

-42,5

-34,9

Marge opérationnelle

4,6

14,0

% CA

9,8%

28,6%

Résultat opérationnel

-5,8

3,3

% CA

-12,3%

6,7%

Résultat financier

-0,8

3,8

Résultat net (part du Groupe)

-4,5

5,3

% CA

-9,6%

10,8%

Le chiffre d’affaires du 1er semestre de l’exercice en cours ressort à 47,1 millions d’euros, en léger retrait par rapport au chiffre d’affaires de 48,9 millions d’euros réalisé sur la même période de l’exercice précédent.

Après déduction du coût de ventes, la marge opérationnelle consolidée s’établit à 4,6 millions d’euros, soit 9,8% du chiffre d’affaires contre 14,0 millions d’euros et 28,6% du chiffre d’affaires sur la même période de l’exercice précédent.

La baisse du taux de marge opérationnelle par rapport au 1er semestre 2008/2009 est principalement liée à trois facteurs :

- un chiffre d’affaires Télévision France significativement moins élevé compte tenu du faible nombre des ouvertures des fenêtres de diffusion sur la période (19,6% du chiffre d’affaires 2009/10 vs. 55,3% du chiffre d’affaires 2008/09), activité traditionnellement génératrice d’une marge significative ;

- une concentration de films à faible marge sur ce premier semestre, et l’absence de films à fort potentiel sur la période ;

- des résultats salles sur les films distribués sur la période en deçà des attentes.

Les frais généraux sont stables. Le résultat financier s’établit à -0,8 millions d’euros, contre 3,8 millions d’euros au 30 septembre 2008, en raison d’un effet de change euro/dollar inverse par rapport au premier semestre de l’exercice précédent. En conséquence, le résultat net part du Groupe s’affiche en perte de -4,5 millions d’euros.

Le Groupe rappelle que ses revenus sont liés au planning de sorties de ses films sous différents modes d’exploitation, dont le calendrier peut induire des variations significatives du chiffre d’affaires par média d’un semestre à l’autre. Le chiffre d’affaires et les résultats réalisés au titre du semestre ne préjugent donc pas du chiffre d’affaires et des résultats annuels.

Investissements en cours

Alors que la sortie de plusieurs films à fort potentiel international est prévue au second semestre 2009/2010 et que l’essentiel des investissements liés à la production de ces films est d’ores et déjà réalisé, EuropaCorp a financé 43,8 millions d’euros sur les films, contre 77,8 millions d’euros sur le premier semestre 2008/2009.

Les investissements du Groupe se poursuivent sur le second semestre. Ils seront supérieurs à ceux du premier, avec notamment les productions en cours d’Adèle Blanc-Sec de Luc Besson, L’Homme qui voulait vivre sa vie d’Eric Lartigau, Un Monstre à Paris de Bibo Bergeron, La Mécanique du Cœur de Mathias Malzieu et Stéphane Berla, Les Petits Mouchoirs de Guillaume Canet, Un Balcon sur la mer de Nicole Garcia, et le troisième volet des aventures d’Arthur.

Cash Flow

Déjà en progression sur l’exercice 2008/2009, le cash flow d’exploitation s’améliore à nouveau avec 27 millions d’euros générés sur le semestre, contre 19,7 millions d’euros sur le premier semestre de l’an dernier, alors que le chiffre d’affaires est légèrement en retrait.

Line-up du second semestre

EuropaCorp confirme la sortie de plusieurs films ambitieux sur le second semestre. Sont en particulier prévues les sorties des films suivants :

- Arthur et la Vengeance de Maltazard, 2ème opus d’Arthur, film d’animation réalisé par Luc Besson ;

- L’Immortel de Richard Berry avec Jean Reno, Kad Merad, Marina Foïs, d’après le roman éponyme de Franz-Olivier Giesbert ;

- I Love You Phillip Morris de Glenn Ficarra et John Requa, avec Jim Carrey et Ewan McGregor ;

- From Paris With Love de Pierre Morel, avec John Travolta et Jonathan Rhys-Meyers.

Compte tenu de ce planning, EuropaCorp anticipe une activité sur le second semestre significativement supérieure à celle du premier semestre de l’exercice, dans un contexte économique difficile sur les marchés de ventes de droits TV et internationales. Le chiffre d’affaires annuel du Groupe sera en progression par rapport au chiffre d’affaires annuel 2008/2009.

Agenda Financier*

- 15 février 2010 : chiffre d’affaires du troisième trimestre 2009/10


* Publication des communiqués à la clôture des marchés, sous réserve de modifications

Contacts

Groupe EuropaCorp NewCap

Séverine Madinier - Relations Investisseurs Axelle Vuillermet

smadinier@europacorp.com avuillermet@newcap.fr

Tel: 01 53 83 03 03 Tel: 01 44 71 94 93

EuropaCorp est coté sur le Compartiment C d'Euronext Paris, marché du Groupe NYSE Euronext

Code ISIN : FR0010490920 – Code MNEMO : ECP


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant