EUROPACORP : résultats du premier semestre 2007/08

le
0

1er Semestre 2007/2008 - Résultats consolidés

· Chiffre d’affaires de 73,6 M€ et Marge opérationnelle de 15,9%

· 3 sorties vidéo majeures sur le semestre

· Production exécutive pour la 20th Century Fox

· 9 productions en cours et plusieurs films à gros budget en développement

Paris, le 27 novembre 2007 - EUROPACORP, producteur et distributeur d’œuvres cinématographiques et l’un des tout premiers studios de cinéma indépendants en Europe, annonce aujourd’hui ses résultats consolidés au 30 septembre 2007, soit le premier semestre de son exercice 2007/2008.

Comptes consolidés

K€

30 sept. 2007

30 sept. 2006

Chiffre d'affaires

73 582

33 478

Coûts des ventes

-61 875

-27 259

Marge opérationnelle

11 707

15,9%

6 219

18,6%

Résultat opérationnel

2 891

3,9%

-905

-2,7%

Résultat financier

-993

-1 006

Résultat net (part du groupe)

1 704

2,3%

-1 230

-3,7%

Des résultats en ligne avec les anticipations du Groupe

Le chiffre d’affaires du 1er semestre de l’exercice en cours est en hausse de 120% par rapport au 1er semestre 2006/2007. Le Groupe rappelle néanmoins que ses revenus sont liés au planning de sorties de ses films sous différents modes d’exploitation, dont le calendrier peut induire des variations significatives du chiffre d’affaires par canal d’un semestre à l’autre. Le chiffre d’affaires et les résultats réalisés au titre d’un semestre ne préjugent donc pas du chiffre d’affaires et des résultats annuels.

L’activité du semestre est principalement constituée de ventes vidéo (32% du chiffre d’affaires), comprenant notamment les sorties DVD d’Arthur et les Minimoys, Ne Le Dis à Personne et Taxi 4. La production exécutive représente 22% du chiffre d’affaires, avec la production pour le compte de la Fox du film Hitman, sorti le 21 novembre 2007 aux Etats-Unis et qui totalise un box office 21 M$ en cinq jours d’exploitation dans les salles américaines.

Enfin, les ventes TV représentent 20% du chiffre d’affaires et concernent 17 films pour lesquels une fenêtre de droit s’est ouverte.


Le poste ‘coûts des ventes’ est constitué de la charge d’amortissement des films pour 42,6%, du coût de production exécutive de Hitman pour 24,8%, des frais d’édition salle, vidéo et ventes internationales pour 22,5%, et des reversements ayant-droit pour 9,2%.

Le taux de marge opérationnelle s’élève à 15,9%, en l’absence de livraison de film international sur le semestre. Le résultat financier du semestre est affecté par un événement non récurrent, le rachat des BSARs pour 403 K€ effectué juste avant l’introduction en bourse. Le résultat net s’élève en conséquence à 1,7M€ (2,3% du chiffre d’affaires).

Des investissements conformes aux budgets prévus

Concernant ses investissements, le Groupe a consacré au cours du semestre plus de 45 M€ sur 6 films en cours de production (contre 50 M€ sur l’ensemble de l’exercice précédent), en conformité avec les budgets prévus, et confirme ainsi la maîtrise financière de ses projets. Parmi ces films citons notamment la suite de la saga Arthur dont le tournage des parties live des deux prochains films s’est terminé fin octobre dans les délais impartis, Boomerang, film-documentaire de Yann Arthus-Bertrand, et Staten Island, avec Ethan Hawkes.

Une situation financière solide

Par ailleurs, et suite à son introduction en bourse, les capitaux propres du Groupe s’élèvent à 131,6 M€ au 30 septembre 2007. L’endettement financier brut a été réduit de 18 M€, compte tenu notamment du remboursement d’un tiers des obligations émises en janvier 2004 dans le cadre de l’OBSAR concomitamment à l’introduction en bourse. La trésorerie du Groupe s’élève à 49,7 M€ en fin de semestre.

Perspectives

Au cours du second semestre, le Groupe prévoit la sortie Salles France d’au moins 6 films. Par ailleurs, l’activité de ventes internationales sera plus importante, avec notamment la livraison du film international Taken de Pierre Morel avec Liam Neeson, dont la présence au générique confirme ainsi la capacité d’attraction du Groupe pour les talents internationaux.

Enfin, plusieurs projets de films à fort potentiel international et au budget supérieur à 20 M€ sont actuellement en développement au sein du Groupe.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant