Europa League : Guingamp affrontera le Dynamo Kiev en 16e de finale

le
0
Younousse Sankharé, n° 10 de Guingamp, lors du match contre le PSG du 14 décembre 2014.
Younousse Sankharé, n° 10 de Guingamp, lors du match contre le PSG du 14 décembre 2014.

C'est un peu le choc des extrêmes... Guingamp, seul club français rescapé en Europa League, affrontera la formation ukrainienne du Dynamo Kiev en 16e de finale, selon le tirage au sort effectué lundi au siège de l'UEFA à Nyon en Suisse. Les hommes de Jocelyn Gourvennec devront réaliser un bon match aller le 19 février dans leur stade du Roudourou. Car le retour s'annonce périlleux pour les Bretons le 26 février dans le froid de Kiev. Mais affronter le leader du championnat ukrainien (devant le Shakhtar Donetsk) ne fait pas peur aux Costarmoricains. "Il n'y avait que des gros clubs de toute façon à ce stade de la compétition, a commenté Gourvennec au micro d'Eurosport. Mais on s'est qualifiés pour les 16e de finale à Salonique dans un contexte assez chaud, donc on a montré qu'à l'extérieur on est assez costauds. Et puis dimanche, sur un match, on a montré qu'on pouvait battre Paris. Alors l'exploit est réalisable." L'En-Avant Guingamp vit en effet un conte de fées : après sa qualification historique pour les 16e de finale de l'Europa League en gagnant à Salonique contre le PAOK (2-1) jeudi dernier, le club de Jocelyn Gourvennec a infligé dimanche sa première défaite au Paris SG (1-0) en Ligue 1. Pourra-t-il continuer sur sa lancée et menacer le Dynamo de Kiev, équipe régulière et brillante depuis plusieurs décennies ? Dans les autres affiches des 16e de finale, le Tottenham d'Hugo Lloris a hérité d'un tirage abordable avec la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant