Euronext veut améliorer l'accès des particuliers sur ses marchés

le
1

PARIS (Reuters) - NYSE Euronext a annoncé lundi le lancement à la mi-janvier d'un système d'appariement des ordres passés par des particuliers sur ses marchés européens au comptant, qui leur offrira une meilleure transparence et de meilleurs prix.

Dans un communiqué, qui confirme des informations des Echos et du Financial Times, l'opérateur boursier transatlantique précise que ce nouveau système appelé "Retail Matching Facility" (RMF) permettra de confronter les ordres des particuliers à ceux d'"apporteurs de liquidité" (Retail Liquidity Providers, RLP) dont les prix seront améliorés par rapport à la fourchette du carnet d'ordre central.

Face au développement du trading à haute fréquence, qui permet aux grandes maisons de courtage de passer des ordres à la vitesse de la milliseconde grâce à de puissants ordinateurs, NYSE Euronext entend assurer une certaine égalité d'accès à ses plates-formes de négociation.

"L'appariement des ordres des RLP avec ceux des particuliers se fera exclusivement dans le respect du principe usuel de priorité prix-temps, en pleine concurrence avec les autres RLP et le carnet d'ordre central lui-même", indique la société de marché, qui regroupe le New York Stock Exchange et les Bourses d'Amsterdam, Bruxelles, Paris et Lisbonne.

"Si les prix des RLP ne sont pas compétitifs, les ordres des particuliers seront automatiquement confrontés au carnet d'ordres central de NYSE Euronext, ce qui préservera la diversité de son flux d'ordres."

"Toutes les transactions sur le RMF seront considérées comme des transactions de marché réglementé (...) En outre, les prix des RLP seront diffusés afin de garantir la transparence prénégociation", ajoute la société.

Le programme RLP est ouvert à tous les membres de NYSE Euronext afin d'en garantir la neutralité.

Dans un premier temps, le programme RLP sera ouvert aux titres composant le CAC 40 (Paris), l'AEX (Amsterdam), le Bel 20 (Bruxelles) et le PSI 20 (Lisbonne).

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le lundi 15 oct 2012 à 17:31

    Techniquement je ne comprends toujours pas mieux, les ordres des particuliers sont centralisés par un intermédiaire, le dit intermédiaire fait masse de son propre trading et de ses clients, donc...les ordres ne passent qu'avec un seul canal. Mais il y a sûrement une siouxerie où vont s'engoufrer les pros si bonnes affaires à faire il y a !!!