Euronext devrait s'introduire sur ses propres marchés

le
5
EURONEXT DEVRAIT S'INTRODUIRE SUR SES PROPRES MARCHÉS
EURONEXT DEVRAIT S'INTRODUIRE SUR SES PROPRES MARCHÉS

LONDRES (Reuters) - Euronext, en phase de scission d'IntercontinentalExchange (ICE), s'introduira sur ses propres marchés, soit en France, aux Pays-Bas et en Belgique, dans le cadre d'une opération prévue juin, a dit mercredi une source proche du dossier.

Des sources ont dit que la mise en Bourse d'Euronext pourrait valoriser l'entreprise à 1,5 milliard d'euros.

Euronext s'introduira ensuite à la bourse de Lisbonne, dont le groupe est également l'opérateur, après la transaction de juin, a poursuivi la source.

Dès son rachat de NYSE Euronext, maison mère d'Euronext, pour 11 milliards de dollars (huit milliards d'euros), ICE avait annoncé son intention de se séparer de l'opérateur des Bourses de Paris, Bruxelles, Amsterdam et Lisbonne.

ICE, qui ne considère pas Euronext comme un actif stratégique, espère retirer 500 millions de dollars de cette scission.

Il y a près d'un mois, Reuters a rapporté qu'Euronext s'était assuré le soutien d'un consortium de huit investisseurs de référence, prêt à acquérir 25 à 30% de son capital.

Ce consortium regroupe BNP Paribas, la Société générale, la Caisse des dépôts, ING, ABN Amro , Banco Espirito Santo, la holding publique belge SFPI (Société fédérale de participations et d'investissement) et la banque Belfius, belge elle aussi.

Le nom de ces investisseurs, qui pourrait également comprendre celui de la chambre de compensations Euroclear, sera confirmé dans le prospectus d'introduction en Bourse, attendu dans les semaines à venir.

(Clare Hutchison, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • zecasino le mercredi 7 mai 2014 à 21:42

    Oser introduire EURONEXT le lendemain où la TTFE ("morale et juste") a été arrêté par les polsters, il faut le faire. C'est la BPI qui est chef de file pour l'introduire ? Le POLSTER allemand et francais cherche à tuer ses places financières, les démoniaques places qui empechent la relance économique, et il pousse pourtant à l'introduction d'euronext. Chapeau, franchement.

  • Kowski le mercredi 7 mai 2014 à 21:34

    Perso, pas super envie de m'introduire !

  • njdm le mercredi 7 mai 2014 à 20:37

    on pourra trader " euronext3 "

  • speedy36 le mercredi 7 mai 2014 à 20:24

    ??? bizarre comme commentaire, tous les opérateurs boursiers sont cotés sur leur propre marché, je vois pas ou est le coté malsain ou hermaphrodite

  • mulette le mercredi 7 mai 2014 à 20:06

    AUTO HERMAPHRODITE?????Une nouvelle espèce....