Euromillions : le gagnant du plus gros gain français veut «réparer une injustice»

le
7
Euromillions : le gagnant du plus gros gain français veut «réparer une injustice»
Euromillions : le gagnant du plus gros gain français veut «réparer une injustice»

Il y a un an jour pour jour, le 13 novembre 2012, il remportait 169 millions d'euros, soit le 3e plus gros gain de l'histoire du jeu et le plus important jamais empoché en France. Aujourd'hui, ce gagnant de l'Euromillions décide de sortir de l'ombre pour «réparer une injustice». Il s'est confié à «Nice Matin».

Le multimillionnaire tient tout de même à garder l'anonymat. Cet homme de 65 ans, très élégant selon «Nice Matin», explique qu'il veut rendre justice à la buraliste du bar-tabac Le Trinitaire, à La Trinité (Alpes-Maritime), dans lequel il a validé son ticket. «La buraliste n'a eu le droit à rien alors que c'est là que j'ai gagné les 169 millions. C'est triste pour ces gens. J'ai trouvé cela d'une très grande injustice», explique-t-il. Malgré ses demande répétées, la Française des jeux n'a jamais voulu révéler le lieu de validation du ticket. Et d'ajouter :«Aujourd'hui, un an après, je voulais réparer cette injustice.»

Une partie de l'argent versée à des oeuvres caritatives

Le sexagénaire revient aussi sur le jour où sa vie a basculé. L'homme a toujours joué les numéros de ses enfants. Ce jour-là, quand sa fille l'appelle pour lui annoncer la bonne nouvelle, il n'y donne aucune importance pensant avoir gagné tout au plus une centaine d'euros. C'est en ouvrant son ordinateur et en voyant que les numéros affichés étaient identiques à ceux de son billet qu'il réalise. «J'ai appelé ma fille au secours en lui disant « Viens vite à la maison on a un problème !» «Imaginez ce qui vous tombe sur la tête», confie -t-il à «Nice Matin». «C'est une somme colossale, il faut pouvoir respirer.»

Avec cette somme inattendue, le gagnant a mis sa famille à l'abri. Il a placé 113 millions d'euros pour lui et sa femme. Il a ensuite acheté une grande villa, une belle berline, des oeuvres d'art. Et s'est aussi offert quelques heures de jet privé pour des déplacements. Mais cet ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fgino le dimanche 24 nov 2013 à 18:35

    c'est fou ce que l'argent part vite quand on l'a gagné facilement !

  • fgino le dimanche 24 nov 2013 à 18:18

    vaudrait mieux des lots plus petits mais plus nombreux ! au lieu de 1x169 millions 100 fois 1,69 millions et 100 heureux plutot que 1 seul qui va devenir fou !!!

  • 7LM le mardi 19 nov 2013 à 11:34

    65 ans ... Profites bonhomme ! Claques tout avant que la banque et l'état ne te les voles ... Vite ...

  • djludo le dimanche 17 nov 2013 à 22:47

    le gars a réussi à claquer 55 millions d'euros pour des caprices tout de même chapeau!il devrait postuler pour le gouvernement

  • jsrochat le vendredi 15 nov 2013 à 11:40

    Pas du tout, j'ai lu plusieurs fois pour comprendre: il a voulu réparer l'injustice en faisant connaitre publiquement le nom du bureau où il a validé son ticket (ce que la FDJ ne voulait pas), c'est tout! Ca coute pas cher, et ça soulage!

  • nebraska le vendredi 15 nov 2013 à 09:58

    Le gars ne sait plus ou il a fait valider son ticket et il veut filer du fric à la buraliste ???? C'est ballot.....

  • breton.e le vendredi 15 nov 2013 à 07:45

    et le buraliste de la trinité il a touché combien ??? mieux vaut lui donnez un billet que de le donnez a l'état !!!!