EUROGERM : résultats semestriels 2008/2009

le
0

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2008/2009 :

TRÈS BONNES PERFORMANCES MALGRÉ LA CRISE

FORTE PROGRESSION DE L’ACTIVITÉ À L’INTERNATIONAL

Dijon, le 10 décembre 2008

EUROGERM, leader dans les ingrédients et auxiliaires technologiques au cœur de la filière Blé- Farine – Pain, annonce aujourd’hui ses résultats semestriels consolidés pour l’exercice 2008/2009 clos au 30 septembre 2008.

Résultats semestriels consolidés

En millions d'euros

30/09/2008 6 mois

30/09/2007 6 mois

Variation 2007 / 2008

Chiffre d'affaires

27,0

20,1

+ 34,2%

Marge brute

11,2

9,3

+ 21,5%

En % du CA

41,7%

46,1%

EBITDA[1]

3,0

2,8

+ 8,2%

En % du CA

11,1%

10,3%

Résultat d’exploitation

2,5

2,3

+ 5,6%

En % du CA

9,2%

11,7%

Résultat net part du Groupe

1,8

1,6

+ 11,3%

En % du CA

6,4%

7,7%

Poursuite de la croissance du chiffre d’affaires

Malgré une forte fluctuation des matières premières qui pèse sur la dynamique de la filière, le chiffre d’affaires du premier semestre de l’exercice 2008/2009 s’établit à 27,0 M€, en progression de +34,2% par rapport à la même période en 2007.

A périmètre constant (hors intégration du Groupe LEAG-Laboratorios Girona et d’EUROGERM Maroc sur le premier semestre de l’exercice, ainsi que de Gustalis sur le deuxième trimestre de l’exercice), le chiffre d’affaires atteint 22,5 M€ en hausse de +12,3% par rapport à l’exercice précédent.

La forte progression de l’ensemble des activités du Groupe a également contribué à la croissance du chiffre d’affaires global de la période : améliorants de panification +26,3%, ingrédients / concepts +55,4%, et correcteurs de meunerie +18,3%.

Forte progression de l’activité à l’export

L’activité à l’export progresse de 63,1% pour atteindre 45,5% du chiffre d’affaires sur la période, contre 37,4% au cours du premier semestre de l’exercice précédent. Cette évolution confirme l’internationalisation réussie d’EUROGERM et son implantation croissante sur les marchés extérieurs.

Un EBITDA en progression de 8%

Dans un contexte de concurrence accrue sur les marchés et de pression sur les marges constatée chez la plupart des clients du Groupe, la marge brute et l’EBITDA d’EUROGERM continuent de progresser.

Le recul du taux de marge brute, qui passe de 46,1% au 30 septembre 2007 à 41,7% au 30 septembre 2008, résulte essentiellement de l’effet mécanique de l’augmentation du prix des matières premières.

Les autres charges d’exploitation du premier semestre se sont élevées à 9,0 M€, contre 7,1 M€ au premier semestre de l’exercice 2007. Les charges de personnel progressent de +23,4% suite à l’intégration des équipes du Groupe LEAG-Laboratorios Girona (Espagne) et de Gustalis, l’effectif du Groupe passant de 148 à 177 personnes entre le 30 septembre 2007 et le 30 septembre 2008. Dans le même temps, et malgré des coûts de commercialisation et de distribution plus importants engendrés par la forte progression de l’activité export, les synergies mises en place au niveau des achats de matières premières et de l’optimisation des capacités de production ont permis de conserver la maîtrise des coûts de structure.

Préservation de la rentabilité nette

Le résultat net part du Groupe s’établit à 1,7 M€ sur la période, en croissance de +11,3% par rapport à l’exercice précédent.

Situation financière saine

La structure financière du Groupe reste saine et robuste malgré les investissements significatifs engagés sur ce semestre (3,5 M€), notamment pour la reprise d’activité de Gustalis ainsi que pour l’extension de l’unité de production de Saint-Apollinaire.

La trésorerie disponible est proche de 10 M€ au 30 septembre 2008.

Jean-Philippe Girard, Président Directeur Général d’EUROGERM commente : « Nous sommes très satisfaits de ces performances réalisées dans un contexte de crise d’une extrême brutalité. Grâce à l’engagement « hors du commun » et la réactivité de nos équipes, nous avons su répondre à la logique d’optimisation adoptée par nos clients face à la conjoncture actuelle et ainsi maintenir nos positions. Malgré une segmentation encore plus importante sur nos marchés et une très forte pression sur les prix, nous avons pu mettre en place d’importantes synergies, notamment au niveau des achats de matières premières et de l’optimisation des capacités de production. La focalisation de nos équipes sur la maîtrise des coûts de structure nous a ainsi permis de maintenir nos marges et de préserver notre rentabilité nette. »


Faits marquants du semestre

· Prise de participation dans IDS Condipoudre (mai 2008), spécialiste des conditionnements à façon de produits alimentaires, qui a permis le renforcement du leadership d’EUROGERM au sein de la filière Blé-Farine-Pain.

· Prise de participation dans Gustalis (juillet 2008), spécialiste des avants-produits de Boulangerie-Pâtisserie qui a permis un élargissement stratégique de l’offre produits EUROGERM, qui comprend désormais 4 lignes de produits, et vient dynamiser l’activité du Groupe aussi bien en France qu’à l’international.

· Extension de l’usine de Saint-Apollinaire, opérationnelle d’ici la fin de l’année, qui permettra une nette amélioration de la productivité grâce à de nouvelles lignes de production entièrement automatisées.

Perspectives

Benoît Huvet, Directeur Général Délégué, et Jean-Philippe Girard, Président Directeur Général d’EUROGERM concluent : « Malgré une conjoncture économique défavorable qui montre les premiers signes d’un ralentissement et d’une modification de la consommation, EUROGERM a su faire preuve d’une grande réactivité et proposer à ses clients des solutions combinées produits, process et services leur permettant de s’adapter rapidement à un environnement mouvant et très exigeant.

La réalisation de bonnes performances au cours du semestre, notamment à l’export, prouve une nouvelle fois la solidité de notre Groupe et sa capacité d’adaptation face une crise sans précédent.

La récente nomination de Bertrand Robert, anciennement Directeur de Participation chez SIPAREX, au poste de Directeur des Alliances et du Développement Stratégique reflète notre volonté d’accélérer encore plus notre développement à l’international et devrait nous permettre de profiter stratégiquement de la consolidation et de la restructuration de la filière.

Le dynamisme commercial de nos équipes, la forte mobilisation des unités techniques, productions et administratives et la poursuite d’une politique active d’innovation, alliés à une structure financière saine et à un positionnement stratégique sur l’ensemble des segments de marché, nous rendent confiants sur la capacité de résistance du Groupe malgré un second semestre qui s’annonce plus difficile.»

A propos d’EUROGERM (www.eurogerm.com)

Créée en 1989 par son Président Directeur Général, Jean-Philippe Girard, EUROGERM conçoit, produit et commercialise des correcteurs de meunerie, des améliorants de panification et des ingrédients pour améliorer la régularité, la qualité et valoriser ainsi les produits de la filière blé - farine - pain. Grâce à une offre globale et originale, « du diagnostic à la formulation », EUROGERM est devenue leader français dans son secteur et déploie son offre à l’international.

Eurogerm est coté sur Alternext Paris, marché du Groupe NYSE-Euronext

Code ISIN : FR0010452474 – Mnémo : ALGEM

Contacts

EUROGERM

Jean-Philippe GIRARD

Président Directeur Général

Tél. : +33 (0)3 80 73 07 77

investisseurs@eurogerm.com

NewCap.

Communication financière

Emmanuel Huynh / Estelle Guichard

Tél. : +33 (0)1 44 71 94 94

eurogerm@newcap.fr


[1] EBITDA = résultat d’exploitation avant amortissements


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant