Eurofonciere 2 redémarre

le
0

La stratégie de relance d'Eurofoncière 2 a permis un net redressement du taux d'occupation financier et du dividende (12,03€)… reste à séduire les associés futurs ou présents pour que la collecte reparte.

La stratégie de relance d'Eurofoncière 2 (La Française AM) mise en place en 2015 via une ligne de financement de 12 m€ a des effets positifs … qui plus est déjà, mesurable. En plus de continuer ses investissements notamment en Allemagne, la SCPI a saisi l'opportunité de vendre un immeuble (7506m2, Paris) pour près de 65m€  en raison du départ de  son unique locataire.  La vacance diminuant,  le taux d’occupation financier atteint fin décembre 94,2%, en hausse de près de quatre points par rapport à fin décembre 2014 (89,8%). Et sur l’ensemble de l’année, le taux moyen progresse de 2,7 points à 91,3%, par rapport à 2014.

Bonne tendance également sur le revenu. Il s'élève à 12,03€ en hausse de 5,5% par rapport à l’année précédente (11,4€). Du coup, le taux de distribution sur la base d'un prix acquéreur stable de 252€ atteint 4,77 %. Mieux là encore que 2014, où il ressortait à 4,52 %.

En dépit de cette nouvelle dynamique, la collecte fait défaut. Au quatrième trimestre, le montant des souscriptions a tout juste permis de compenser les demandes de retrait (1 047 parts). La société de gestion demeure toutefois confiante. Elle espère de nouvelles souscriptions «  en ce début d’année  qui devrait permettre d’assurer la contrepartie des parts encore en attente (2400) à la fin de l’exercice.

Les perspectives. L'amélioration du taux d'occupation par l'arbitrage des locaux vacants (5613m2 sur un patrimoine en exploitation de 78 500 m2) reste une priorité. En tout cas, les comptes provisionnels tablent pour cette année sur un dividende au même niveau, 12€. Une stabilité qui rassurera les nouveaux souscripteurs !

Retrouvez cet article sur Primaliance.com
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant