EUROFINS SCIENTIFIC : Chiffre d’affaires d’Eurofins en hausse de 8% et résultat brut d’exploitation en hausse de 114% au T2 2010

le
0

30 août 2010

Eurofins a le plaisir d'annoncer un bon deuxième trimestre en 2010, avec un chiffre d'affaires en hausse de 8% sur la période et de plus de 4% sur l'ensemble du premier semestre. Les résultats ont progressé également de manière significative au T2 2010 avec une augmentation de 51% de l'EBITDA* et de 114% du résultat brut d'exploitation** en données publiées. Les tendances du marché de la bioanalyse sur la plupart des segments d'Eurofins ont montré des signes encourageants pour le reste de l'année. La rentabilité du Groupe a bénéficié de la combinaison d'un retour à des conditions climatiques plus normales et des premières retombées positives du programme de réorganisation accéléré des vingt-quatre derniers mois et du vaste plan d'investissement sur cinq ans (2006-2010) destiné à mettre au meilleur niveau technologique et optimiser l'efficacité et la productivité de son réseau de laboratoires.

Les résultats clés du Groupe ont été les suivants :

§        Chiffre d'affaires consolidé en hausse de 8% à 169,4 M¤ au deuxième trimestre 2010 pour 156,8 M¤ au T2 2009 malgré l'impact négatif lié à l'arrêt d'activités non poursuivies. Au premier semestre 2010, le CA a augmenté de 4% à 318,6 M¤ (305,0 M¤ au S1 2009) malgré l'impact des activités non poursuivies et un hiver rigoureux au premier trimestre. La croissance organique s'est élevée à plus de 5% au T2 2010 et à plus de 3% au S1 2010 ;

§        Augmentation de l'EBITDA publié de 51% à 24,5 M¤ au T2 2010 pour 16,2 M¤ au T2 2009. Au S1 2010, l'EBITDA a progressé de 30% (34,9 M¤ au S1 2010, 26,9 M¤ au S1 2009). Avant les coûts non récurrents/ de réorganisation d'un montant de 5,2 M¤ au premier semestre (4,9 M¤ au S1 2009) mais après la prise en compte des dépenses liées aux 15 start-ups du Groupe, l'EBITDA normalisé*** a augmenté à hauteur de 40,1 M¤ au S1 2010 (31,8 M¤ au S1 2009) ;

§        Hausse de 114% du résultat brut d'exploitation publié de 6,5 M¤ au T2 2009 à 13,8 M¤ au T2 2010, la progression est de 83% au S1 2010 (14,6 M¤ pour 8,0 M¤ au S1 2009). Avant les coûts non récurrents/ de réorganisation mais après la prise en compte des dépenses liées aux 15 start-ups du Groupe, le résultat brut d'exploitation normalisé a augmenté pour atteindre 19,8 M¤ au S1 2010 (12,9 M¤ au S1 2009) ;

§        Le résultat net a atteint 4,5 M¤ au S1 2010 comparé à une perte de 2,9 M¤ au S1 2009 ;

§        Financement à long terme du Groupe sécurisé par l'émission d'un emprunt en OBSAAR le 29 juin 2010. Les actionnaires du Groupe bénéficient de taux d'intérêt favorables sur l'OBSAAR et sur l'instrument hybride (émis en mai 2007) ;

§        Bilan solide au 30 juin 2010 avec une trésorerie de 155,1 M¤ (54,4 M¤ au 31 décembre 2009), un Besoin en Fonds de Roulement (BFR) représentant 5,7% du CA (7,2% du CA au 30/06/2009) et des ratios de dette nette stables depuis trois trimestres consécutifs (dette nette égale à 0,9x les fonds propres et 2,0x l'EBITDA normalisé des 12 derniers mois) conférant une marge confortable par rapport aux niveaux maximum de dette nette autorisés (respectivement de 1,5x et 3,5x) ;

§        Flux de trésorerie dégagé par les opérations d'exploitation après impôts en croissance de 90% à 10,1 M¤ au T2 2010 (5,3 M¤ au T2 2009) et en progression de 63% au S1 2010 à 19,2 M¤ pour 11,8 M¤ au S1 2009.

Comme souligné dans le communiqué de presse préliminaire i , on note des signes d'amélioration globalement dans les trois grands marchés d'Eurofins. L'activité d'analyses alimentaires a été la plus solide, confirmant sa forte résistance au ralentissement économique mondial avec une nette progression par rapport à la même période de 2009. Cette amélioration a été constatée dans les principaux marchés du Groupe et a également commencé à se traduire dans les performances des start-ups d'Eurofins à travers le monde. Sur la période, les laboratoires d'analyses environnementales d'Eurofins, notamment ceux qui avaient été pénalisés par des conditions climatiques particulièrement difficiles au T1 2010, ont retrouvé un volume d'activité en croissance et connu une amélioration de leurs résultats. Dans le domaine des services à l'industrie pharmaceutique, les résultats d'ensemble s'améliorent aussi mais certains segments de marché sur lesquels intervient Eurofins restent moins dynamiques que d'autres (par ex. dans les phases précoces de développement), du fait également des cycles longs de démarrage des projets dans le domaine du laboratoire central d'essais cliniques par exemple. Sur les trois marchés principaux d'Eurofins, le rebond d'activité au T2 2010 a été globalement progressif en base mensuelle, ce qui permet d'être raisonnablement optimiste pour les troisième et quatrième trimestres qui sont historiquement les plus forts en termes d'activité. A noter un léger effet de change positif (d'environ 2%) sur les ventes publiées du premier semestre 2010. La croissance organique du Groupe s'est élevée à plus de 5% au deuxième trimestre et à plus de 3% au S1 2010 (après une croissance nulle au T1 2010).

L'accroissement de la rentabilité provient essentiellement d'une hausse de la productivité au sein des laboratoires Eurofins, liée d'une part à la reprise des volumes d'activité, et d'autre part aux premières retombées positives des efforts de réorganisation réalisés par le Groupe au cours des 24 derniers mois ainsi que du vaste plan d'agrandissement et de modernisation de ses laboratoires sur cinq ans. A noter que les résultats du T2 2010 sont meilleurs que ceux de la même période de 2008 : l'EBITDA a progressé de 20% au T2 2010 par rapport au T2 2008 (20,4 M¤), soit une augmentation de 1,4 point de marge.

Les coûts non récurrents/ de réorganisation ont atteint 2,4 M¤ au deuxième trimestre 2010 (3,0 M¤ au T2 2009), soit un total de 5,2 M¤ sur le premier semestre (4,9 M¤ au S1 2009). Ils comprennent essentiellement des frais de licenciement et des provisions pour les loyers résiduels des sites qui deviennent inoccupés conformément au plan de réorganisation. Le Groupe continuera d'investir dans le développement de ses start-ups qui réalisent de bonnes performances à la fois en termes de revenus et d'amélioration de leurs résultats, même s'il est toujours prévu que celles-ci devraient dégager une perte d'environ 10 M¤ en 2010 (ce montant est distinct des coûts non récurrents/ de réorganisation et s'ajoute à ces derniers).

Au cours du deuxième trimestre 2010, Eurofins a sécurisé son financement à long terme grâce à l'émission d'obligations à bons de souscription et/ou d'acquisition d'actions remboursables pour un montant d'environ 176 M¤, émission effective le 29 juin. Cette nouvelle émission avait pour objet de refinancer les Obligations émises le 14 mars 2006 et plus généralement d'allonger la maturité moyenne de la dette du Groupe. Eurofins a saisi l'opportunité de conditions favorables sur un marché du crédit stabilisé pour se refinancer avec un taux d'intérêt égal à l'indice Euribor 3 mois majoré de 1,75% l'an, dont la majeure partie a depuis fait l'objet d'une couverture à taux fixe sur l'indice variable de l'Euribor 3 mois. L'opération a été souscrite par un consortium bancaire et par le marché. Une partie des Obligations 2006 a été rachetée immédiatement pour un montant nominal de 70,3 M¤. Le solde du produit net de l'émission sera utilisé pour rembourser le reste des Obligations 2006 (remboursement réduit désormais à seulement 16 M¤ par an sur les trois prochaines années), le complément soit environ 56 M¤ servira à financer le développement du réseau de laboratoires du Groupe. Compte tenu de la finalisation de l'opération fin juin, Eurofins n'a pas été en mesure d'optimiser immédiatement l'utilisation du produit de l'émission et se retrouve par conséquent avec un niveau de trésorerie sensiblement supérieur à ses besoins courants (155,1 M¤). Le montant de la dette nette a atteint 198,0 M¤ à fin juin 2010, en légère hausse par rapport à 183,7 M¤ au 31 décembre 2009, comme le souligne la variation des flux de trésorerie (incluant le coupon des titres supersubordonnées à durée indéterminée d'un montant de 8,1 M¤) sur la période. Les covenants du Groupe sont restés stables depuis trois trimestres consécutifs, avec une dette nette égale à 0,9x les fonds propres et 2,0x l'EBITDA normalisé des 12 derniers mois, soit une marge confortable par rapport aux niveaux maximum de dette nette autorisés, respectivement de 1,5x et 3,5x.

Les flux de trésorerie du Groupe continuent de bien progresser. Le flux de trésorerie dégagé par les opérations d'exploitation après impôts a augmenté de 90% au deuxième trimestre et de 63% au S1 2010. Le BFR (Besoin en Fonds de Roulement) a représenté seulement 5,7% du CA au 30 juin 2010, maintenant ainsi les progrès réalisés au T1 2010 et atteignant le plus bas niveau sur cette même période depuis cinq ans (7,2% au 30 juin 2009). Les investissements d'équipement d'un montant de 19,5 M¤ sur les six premiers mois de l'année (21,8 M¤ au S1 2009) ont représenté 6,1% du CA, un niveau encore élevé mais inférieur à celui de l'an passé (7,2% au S1 2009) et qui se rapproche des taux historiques d'Eurofins nécessaires pour maintenir les équipements de laboratoire à niveau et absorber la croissance organique de l'activité. Eurofins prévoit toujours un montant d'investissement d'environ 50 M¤ pour l'année 2010 afin de finaliser son plan de modernisation quinquennal. En mai 2010, Eurofins a procédé également au paiement du coupon annuel des titres supersubordonnés à durée indéterminée (TSSDI) d'un montant de 8,081 M¤. Au total, le flux de trésorerie disponible**** a progressé de 50% de -24,0 M¤ au S1 2009 à -12,1 M¤ au S1 2010 et pourrait croître fortement au second semestre si l'activité se développe comme prévu, compte tenu d'une part de l'amélioration attendue des résultats opérationnels, et d'autre part de la diminution des sorties de trésorerie significatives au S2 2010 après le paiement en mai du coupon annuel du TSSDI et la baisse attendue des décaissements liés aux coûts non récurrents/ de réorganisation, incluant le paiement de ceux déjà provisionnés en 2009 (9,8 M¤ au S1 2010, 5,8 M¤ au S1 2009).

En résumé, les six premiers mois de l'année ont confirmé que le Groupe est en bonne voie dans la finalisation en 2010 de ses efforts de réorganisation interne et de son plan d'investissement et que les actionnaires devraient bénéficier à long terme des investissements engagés par Eurofins au cours des cinq dernières années. D'un point de vue financier, le taux d'intérêt favorable de la dette à long terme du Groupe et du coupon fiscalement déductible du TSSDI émis par Eurofins en 2007 (8,081% avant impôts) conjugués à la baisse attendue des dépenses d'équipement en 2011 suite à l'achèvement de son plan quinquennal devraient contribuer à accroître significativement le ratio de flux de trésorerie disponible sur fonds propres. Dans le même temps, si les marchés sur lesquels opère Eurofins poursuivent leur tendance positive actuelle, le Groupe pourrait bénéficier de ses progrès opérationnels plus rapidement que prévu. La Direction d'Eurofins est confiante dans le fait que les efforts consacrés par le Groupe depuis cinq ans devraient commencer à produire leur plein effet en 2011 et plus encore lorsque ses start-ups commenceront à contribuer significativement aux résultats du Groupe.

Tableau synthétique des résultats d'Eurofins

(en millions d'¤) S1 2010 S1 2009 Var. en % T2 2010 T2 2009 Var. en %
Chiffre d'affaires consolidé 318,6 305,0 +4% 169,4 156,8 +8%
EBITDA avant coûts non récurrents/ de réorganisation 40,1 31,8 +26% 26,8 19,2 +40%
EBITDA 34,9 26,9 +30% 24,4 16,2 +51%
Résultat brut d'exploitation avant coûts non récurrents/ de réorganisation 19,8 12,9 +54% 16,2 9,4 +72%
Résultat brut d'exploitation 14,6 8,0 +83% 13,8 6,5 +114%
Résultat net part du Groupe 3,3 -3,4 n/a 6,3 -0,5 n/a
Flux de trésorerie dégagé par les activités d'exploitation, après impôts 19,2 11,8 +63% 10,1 5,3 +90%

* EBITDA : résultat d'exploitation avant dotation aux amortissements, charges non décaissables liées aux options de souscription d'actions (O.S.), dépréciation des goodwills et amortissement d'actifs incorporels liés aux acquisitions.

** Résultat brut d'exploitation : EBIT avant charges non décaissables liées aux O.S., dépréciation des goodwills et amortissement d'actifs incorporels liés aux acquisitions.

*** normalisé : présentation avant coûts non récurrents/ de réorganisation mais incluant les pertes des start-ups.

**** Flux de trésorerie disponible : flux de trésorerie dégagé par les opérations d'exploitation après impôts diminué des flux de trésorerie dégagé par les opérations d'investissement (hors acquisitions), des intérêts versés et du coupon versé aux détenteurs de l'instrument hybride.

i Communiqué de presse du 15 juillet 2010

La version intégrale du rapport d'activité du premier semestre 2010 incluant les états financiers consolidés, les annexes sur les comptes intermédiaires, l'attestation du responsable et la section facteurs de risques, est disponible sur notre site à l'adresse suivante : http://www.eurofins.com/fr/informations-financieres/rapports-financiers.aspx

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter www.eurofins.com ou contacter :

Relations investisseurs                                                   

Tél.: +32-2-769 7383                                                     

E-mail: ir@eurofins.com

A propos d'Eurofins :

Eurofins Scientific - un leader global de la bio-analyse

Eurofins Scientific est une société franco-allemande du secteur des sciences de la vie spécialisée dans la prestation de services analytiques pour des clients issus de nombreux secteurs incluant l'industrie pharmaceutique, alimentaire et l'environnement. 

Avec un effectif d'environ 8 000 personnes, un réseau de plus de 150 laboratoires répartis dans 30 pays et un portefeuille riche de plus de 40 000 méthodes d'analyse permettant de valider la traçabilité, l'authenticité, l'origine, la sécurité, l'identité et la pureté des substances biologiques et de nombreux produits, le Groupe investit afin d'offrir à ses clients des services analytiques de grande qualité, avec des résultats fiables et rapides ainsi que des prestations de conseil par des experts hautement qualifiés.

Le Groupe Eurofins est le leader mondial sur le marché de l'analyse agro-alimentaire et figure parmi les premiers prestataires globaux sur les marchés de l'analyse des produits pharmaceutiques et de l'environnement. Le Groupe a l'intention de poursuivre une stratégie de développement qui repose sur l'élargissement de ses technologies et de sa présence géographique. Par des programmes de R&D et par acquisitions, le groupe intègre les derniers développements technologiques qui lui permettent d'offrir à ses clients un ensemble de solutions analytiques sans équivalent sur le marché, ainsi que la gamme la plus complète de méthodes d'analyse.

Un des acteurs internationaux les plus innovants du secteur, Eurofins est idéalement positionné pour satisfaire les exigences de qualité et de sécurité toujours croissantes de ses clients et des organismes de réglementation à travers le monde.

Les actions d'Eurofins Scientific sont cotées sur la bourse de Paris (ISIN FR0000038259). Elles sont accessibles également à Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne via NYSE Euronext (Reuters EUFI.PA, Bloomberg ERF : FP).

Avertissement important :

Ce communiqué contient des informations à caractère prévisionnel et des estimations qui comportent des facteurs de risque et d'incertitude. Ces données prévisionnelles et ces estimations représentent l'opinion de la Direction d'Eurofins Scientific à la date de ce communiqué. Elles ne représentent pas une garantie de performances futures et les éléments prévisionnels qui sont décrits peuvent ne pas se produire. Eurofins Scientific décline toute intention ou obligation d'actualiser l'une quelconque de ces informations prévisionnelles et de ces estimations. Toutes les déclarations et estimations sont établies sur la base des données qui sont à la disposition de la Société à la date de cette publication, mais leur validité ne peut être garantie.

Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-20914-eurofins-h1-report-2010_french.pdf © Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant