EUROFINS SCIENTIFIC : Après une forte amélioration de ses résultats au T4 2010 et la finalisation de ses programmes d’investissement et de réorganisation, Eurofins réaffirme ses objectifs à moyen terme

le
0

28 janvier 2011

A l'occasion de son séminaire biennal de management, la direction d'Eurofins fera le point ce jour avec ses principaux dirigeants sur les progrès essentiels réalisés par le Groupe en 2010 et ses objectifs à moyen terme. Le président directeur général d'Eurofins, M. Gilles Martin, confirmera l'achèvement avec succès du plan d'investissement sur cinq ans et du programme de réorganisation initié par le Groupe au cours des deux dernières années en réponse au ralentissement de l'économie mondiale. Par ailleurs, la direction évoquera également au cours de ce séminaire les premiers chiffres consolidés non audités de l'exercice 2010, montrant les premières retombées positives des programmes d'investissement et de réorganisation précités et définira conjointement avec le management les priorités et les plans d'actions stratégiques requis en vue d'atteindre l'objectif de générer un chiffre d'affaires d'un milliard d'euros d'ici 2013 couplé à une marge d'EBITDA de 21%. Eurofins dévoile par conséquent dans le présent communiqué de presse les indicateurs clefs de ses résultats annuels 2010 préliminaires non audités.

Retour à la croissance

Le chiffre d'affaires consolidé d'Eurofins a augmenté de plus de 6% à 680 M¤ en 2010 malgré un démarrage encore timide en début d'année. Au cours du seul dernier trimestre, les ventes ont augmenté de 8% par rapport au T4 2009 à 186 M¤, soit 6% de plus qu'au T3 2010, lui-même déjà en forte progression. La croissance organique a dépassé les attentes du Groupe, atteignant près de 5% sur l'exercice. Les solides performances d'Eurofins, notamment au second semestre 2010, reflètent en partie la reprise graduelle de l'économie mondiale mais aussi les retombées positives de son vaste plan d'investissement sur cinq ans destiné à renforcer à la fois ses parts de marché et son infrastructure inégalée sur la plupart des marchés où il opère.

Forte amélioration de la rentabilité

Après une amélioration continue de la rentabilité du Groupe au T2 et au T3 2010 grâce aux premiers effets positifs du programme de réorganisation, l'EBITDA consolidé a augmenté de 58% à 93 M¤ en 2010 en dépit de coûts non récurrents/ de réorganisation résiduels plus élevés au T4 2010 liés à la finalisation de cette réorganisation. Avant l'impact de ces coûts non récurrents, l'EBITDA normalisé a augmenté de 21% à 111 M¤ en 2010. Au T4 2010, l'EBITDA normalisé a progressé de 11% à 37 M¤ et l'EBITDA en données publiées a quasiment triplé par rapport au T4 2009 à 28 M¤. Avec une marge d'EBITDA normalisé de 19,7% au T4 2010 et de 16,4% sur l'exercice, Eurofins renoue avec son niveau de rentabilité d'avant la crise, malgré les pertes opérationnelles résiduelles de ses start-ups, ce qui implique un potentiel de hausse significatif de la marge d'EBITDA et de la marge d'exploitation, compte tenu de la fin du programme de réorganisation et de l'extinction des coûts associés. La marge brute d'exploitation normalisée a atteint 10,3% en 2010, soit le niveau le plus élevé depuis 2006, tandis que le résultat d'exploitation de 52 M¤ représente la meilleure performance en valeur absolue jamais réalisée par Eurofins.

Tableau 1 - Résultats annuels 2010 préliminaires non audités

en millions d'euros T4 2010 T4 2009 % +/- 2010 2009 % +/-
Chiffre d'affaires consolidé 186 172 8% 680 640 6%
EBITDA* normalisé** 37 33 11% 111 92 21%
Marge d'EBITDA normalisé (%) 19,7% 19,2% 51 pb 16,4% 14,4% 195 pb
EBITDA 28 9,5 194% 93 59 58%
Marge d'EBITDA 15,0% 5,5% 948 pb 13,7% 9,2% 449 pb
Résultat brut d'exploitation*** normalisé 26 23 16% 70 54 31%
Marge brute d'exploitation normalisée (%) 14,1% 13,2% 97 pb 10,3% 8,4% 196 pb
Résultat brut d'exploitation 18 -0,8 n.a. 52 20 158%
Marge brute d'exploitation (%) 9,5% -0,5% n.a. 7,7% 3,2% 450 pb

Comme prévu, les pertes du périmètre « en développement » désormais très réduit (coûts liés à l'expansion du réseau de laboratoires acquis le plus récemment incluant les start-ups, les activités non-poursuivies et les derniers laboratoires concernés par le vaste programme de réorganisation) ont diminué en 2010. L'objectif de la Direction est que les pertes liées à l'expansion du réseau de laboratoires et aux start-ups baissent encore davantage en 2011 (à moins de 5 M¤).

A noter que le périmètre des laboratoires « mis aux normes » a réalisé un EBITDA normalisé de 119 M¤ en 2010 soit une marge d'EBITDA de 18,6% pour un chiffre d'affaires de 640 M¤. Cette performance est comparable au meilleur niveau de marge d'EBITDA atteint en 2005 à 18,7% pour un chiffre d'affaires de 233 M¤ seulement, à l'issue du cycle de croissance précédent. Ce niveau de rentabilité avait été atteint après avoir consolidé un grand nombre de laboratoires acquis lors d'une période d'investissement soutenue au cours de laquelle le chiffre d'affaires avait quadruplé entre 2000 et 2004. A présent, Eurofins sort d'une nouvelle phase d'investissement et de croissance, au cours de laquelle le Groupe a triplé de taille, et bénéficie d'une position encore plus solide qu'en 2005.

Tableau 2 - Résultats annuels 2010 préliminaires non audités par périmètre

en millions d'euros Périmètre « mis aux normes » Périmètre « en développement » Total Groupe
2010 2009 2010 2009 2010 2009
Chiffre d'affaires consolidé 640 610 40 30 680 640
EBITDA normalisé 119 102 -7,5 -10 111 92
Marge d'EBITDA normalisé (%) 18,6% 16,7% n.a. n.a. 16,4% 14,4%

Une nouvelle phase de génération de flux de trésorerie positifs

Grâce à l'amélioration significative de la rentabilité et la génération de flux de trésorerie positifs au T4 2010, la dette nette du Groupe a diminué de 8% de 184 M¤ à fin 2009 à 169 M¤ à fin 2010. Des résultats en hausse ont également permis de renforcer le niveau des fonds propres. De ce fait, Eurofins a amélioré sa situation financière avec une dette nette égale à 1,5x l'EBITDA normalisé et 0,7x les fonds propres à fin 2010, contre 2,0x et 0,9x fois respectivement à fin 2009, soit une marge confortable par rapport aux niveaux maximum de dette nette autorisés, respectivement de 1,5x et 3,5x.

Perspectives

La tendance observée au cours des trois derniers trimestres de 2010 conforte la vision du management selon laquelle Eurofins est mieux positionné que jamais pour tirer partie de la reprise économique mondiale et du retour à une dynamique de croissance structurelle soutenue, alors même que l'amélioration de la rentabilité reflète les efforts entrepris par le Groupe pour optimiser ses ressources et sa structure de coûts. La finalisation du plan d'investissement a également permis à Eurofins de renforcer ses positions de marchés dans les pays où il était déjà leader, ainsi que sur les marchés porteurs de croissance future. En outre, la solide structure financière d'Eurofins devrait lui permettre de saisir rapidement de nouvelles opportunités attractives susceptibles de se présenter sur le marché de la bioanalyse et participer ainsi à sa consolidation.

Grâce à ces facteurs déterminants, la Direction d'Eurofins est convaincue de la capacité du Groupe à atteindre son objectif à moyen terme d'un chiffre d'affaires d'un milliard d'euros d'ici 2013, en combinant croissance organique et acquisitions.

Le Groupe s'attend à ce que les facteurs de croissance séculaires qui soutiennent les besoins de qualité et de sécurité sur les marchés agroalimentaire, de l'environnement et des produits pharmaceutiques se poursuivent, ce qui devrait continuer de générer une demande accrue d'analyses dans ces secteurs. De ce fait, la Direction est confiante dans la capacité du Groupe à atteindre l'objectif d'un chiffre d'affaires d'un milliard d'euros d'ici 2013, impliquant une croissance annuelle moyenne de 13,7% sur la période, dont 5% au moins devraient être générés par croissance organique, complétée par des acquisitions ciblées. Ces dernières devraient représenter environ 65 M¤ d'euros de chiffre d'affaires additionnel par an, sans être nécessairement réparties linéairement sur cette période. La Direction estime rester prudente dans la formulation de ses objectifs à moyen terme, basés sur ses réalisations passées ainsi que sur les tendances et conditions actuelles du marché.

Compte tenu d'une marge d'EBITDA normalisée avant les coûts liés à l'expansion du réseau de laboratoires (start-ups, laboratoires acquis le plus récemment, en cours de réorganisation, activités non-poursuivies) de 18,6% en 2010 pour la grande majorité des laboratoires, l'objectif du Groupe est de maintenir au minimum ce niveau de marge pour 2011, et de le porter progressivement à 21% d'ici à 2013. La Direction d'Eurofins ne prévoit pas de coûts de réorganisation additionnels significatifs, et comme indiqué plus haut, s'attend à une baisse sensible des coûts liés à l'expansion du réseau de laboratoires et aux start-ups en 2011.

Soucieux par ailleurs de préserver l'équilibre entre sa croissance future et sa capacité à créer de la valeur à long terme, le Groupe continue d'adopter une approche très sélective en matière d'acquisitions, de plus en plus orientée vers des cibles ayant un impact limité ou neutre sur ses marges. D'autre part, la Direction estime, hormis le cas où une série d'opportunités d'acquisition rapprochées ou de très grande taille particulièrement attractives venait à se matérialiser rapidement, que le Groupe dispose des capacités financières suffisantes pour acquérir toute nouvelle cible potentielle par le recours à ses lignes de crédit existantes ou à de nouvelles facilités (dans le strict respect des limites maximales d'endettement des covenants existants) ainsi que grâce aux flux de trésorerie générés par l'activité. L'effet combiné de l'extinction des coûts liés à la réorganisation menée depuis deux ans, de la réduction attendue des pertes des start-ups et du retour graduel à un rythme d'investissements d'équipement plus normatif devrait avoir un effet positif significatif sur les flux de trésorerie du Groupe, comme l'illustre le second semestre 2010, ce qui à son tour devrait générer des ressources complémentaires pour financer la croissance future.

Tableau 3 - Objectifs à moyen terme d'Eurofins Scientific

2011 à 2013
Chiffre d'affaires consolidé 14% de taux de croissance annuel moyen pour atteindre 1 milliard d'euros en 2013
incluant une croissance organique annuelle d'au moins 5%
Marge d'EBITDA Progression continue pour atteindre 21% en 2013
Marge brute d'exploitation Progression continue pour atteindre 15% en 2013
Investissements (Capex)  Réduction vers un niveau inférieur à 6% des ventes

Evènements marquants en 2010 : finalisation des programmes clefs

Au cours de ce séminaire, le management analysera en détail les développements du Groupe en 2010, parmi lesquels l'achèvement avec succès dans les délais prévus du plan d'investissement sur cinq ans et du programme de réorganisation sur deux ans. En 2010, environ 20.000 m2 de surface de laboratoires ont été construits, portant à 150.000 m2 la surface totale des laboratoires construits ou agrandis et entièrement modernisés dans le cadre de ce programme d'investissement, parmi lesquels les constructions ou agrandissements de sites les plus récents, on peut citer Cologne (Allemagne), Des Moines (Etats-Unis), Barneveld (Pays-Bas), Tokyo (Japon), Shenzhen et Shanghai (Chine). Les sites majeurs devant encore être construits  ou agrandis en 2011 qui incluent Wolverhampton (Royaume-Uni), Nantes et Saverne (France), sont en cours de réalisation, et dans la mesure du possible les coûts associés au déménagement de ces sites ont déjà été provisionnés en grande partie.

Neuf des dix-sept start-ups (dans 15 pays) créées par Eurofins au cours des cinq dernières années sont situées sur des marchés émergents, où le rythme de croissance économique devrait continuer à dépasser celui des pays développés. A travers ses trois laboratoires en Chine, deux en Inde, et plusieurs autres sites au Brésil, à Singapour, à Tokyo ainsi que dans les pays de l'Europe Centrale et de l'Est, Eurofins est bien positionné pour tirer parti non seulement des besoins analytiques de ses clients existants dans les pays émergents mais aussi de la forte croissance de la demande des marchés locaux.

Parmi les investissements réalisés par le Groupe sur ses principaux marchés, le laboratoire d'Eurofins à Nantes deviendra le plus grand site d'analyses alimentaires au monde, après la finalisation d'une nouvelle extension de 3.000 m²  prévue en juin 2011. Dans le domaine des services à l'industrie pharmaceutique, Eurofins a renforcé avec succès l'offre de son réseau de laboratoires centraux répartis en Europe, à Singapour, en Chine et aux Etats-Unis, et procède actuellement à la création d'un nouveau laboratoire en Inde qui devrait être opérationnel en 2011. Cette infrastructure unique permet au Groupe de fournir aux sociétés pharmaceutiques une offre globale entièrement standardisée de services d'analyses dédiés aux essais cliniques.

Le Groupe a par ailleurs finalisé au début de ce mois les deux dernières consolidations de sites en Scandinavie, achevant ainsi le programme de réorganisation sur deux ans avec le regroupement de plusieurs petits laboratoires sous la taille critique dans de grands sites modernisés. Comme prévu, les coûts et les dépenses d'équipement associés à ce programme de réorganisation ont été enregistrés sur l'exercice 2010.

En résumé :

§        Le Groupe confirme la finalisation de son programme d'investissement sur cinq ans initié en 2006, permettant à Eurofins de faire son entrée sur 13 nouveaux marchés, de créer 17 start-ups, d'acquérir de nombreuses sociétés afin d'atteindre une part de marché prépondérante dans la plupart des pays où il est présent et de construire, moderniser ou acquérir 50 grands sites ultramodernes (représentant 150.000 m² de surface de laboratoires de classe mondiale) afin de consolider ses laboratoires de petite taille ;

§        La direction d'Eurofins réaffirme son objectif à moyen terme d'atteindre un milliard d'euros de chiffre d'affaires d'ici 2013 par une combinaison de croissance organique et d'acquisitions, ainsi qu'une marge brute d'exploitation de 15% (21% pour la marge d'EBITDA) et un retour à un taux d'investissement d'équipement à un niveau inférieur à 6% des ventes ;

§        Une politique d'acquisitions orientée vers des cibles ayant un impact limité ou neutre sur les marges actuelles du Groupe.

A travers des investissements ciblés et cohérents, Eurofins a bâti un réseau ultramoderne de laboratoires hautement spécialisés, dotés de solides avantages concurrentiels et bénéficiant d'une position de leader de marché dans de nombreux pays. Grâce en particulier aux investissements réalisés au cours des cinq dernières années, Eurofins a renforcé de solides barrières à l'entrée difficiles à dupliquer sur ses marchés et ses activités clefs. Le management d'Eurofins est confiant dans le fait qu'Eurofins est très bien positionné pour devenir le prestataire de premier choix pour l'offre de services d'analyses en laboratoire auprès d'un nombre croissant de clients.

Les comptes annuels 2010 complets d'Eurofins seront présentés à Paris le 28 février 2011.

* EBITDA : résultat d'exploitation avant dotation aux amortissements, charges non décaissables liées aux options de souscription d'actions (O.S.), dépréciation des goodwills et amortissement d'actifs incorporels liés aux acquisitions.

** normalisé : présentation avant coûts non récurrents/ de réorganisation mais incluant les pertes des start-ups.

**** Résultat brut d'exploitation : EBIT avant charges non décaissables liées aux options de souscription d'actions (O.S.), dépréciation des goodwills et amortissement d'actifs incorporels liés aux acquisitions.

Pour plus d'informations, vous pouvez contacter :

Relations investisseurs                                                   

Tél.:        +32-2-769 7383                                             

E-mail:     ir@eurofins.com                                             

A propos d'Eurofins :

Eurofins Scientific - un leader global de la bio-analyse

Eurofins Scientific est une société franco-allemande du secteur des sciences de la vie spécialisée dans la prestation de services analytiques pour des clients issus de nombreux secteurs incluant l'industrie pharmaceutique, alimentaire et l'environnement. 

Avec un effectif d'environ 8 000 personnes, un réseau de plus de 150 laboratoires répartis dans 30 pays et un portefeuille riche de plus de 40 000 méthodes d'analyse permettant de valider la traçabilité, l'authenticité, l'origine, la sécurité, l'identité et la pureté des substances biologiques et de nombreux produits, le Groupe investit afin d'offrir à ses clients des services analytiques de grande qualité, avec des résultats fiables et rapides ainsi que des prestations de conseil par des experts hautement qualifiés.

Le Groupe Eurofins est le leader mondial sur le marché de l'analyse agro-alimentaire et figure parmi les premiers prestataires globaux sur les marchés de l'analyse des produits pharmaceutiques et de l'environnement. Le Groupe a l'intention de poursuivre une stratégie de développement qui repose sur l'élargissement de ses technologies et de sa présence géographique. Par des programmes de R&D et par acquisitions, le groupe intègre les derniers développements technologiques qui lui permettent d'offrir à ses clients un ensemble de solutions analytiques sans équivalent sur le marché, ainsi que la gamme la plus complète de méthodes d'analyse.

Un des acteurs internationaux les plus innovants du secteur, Eurofins est idéalement positionné pour satisfaire les exigences de qualité et de sécurité toujours croissantes de ses clients et des organismes de réglementation à travers le monde.

Les actions d'Eurofins Scientific sont cotées sur la bourse de Paris (ISIN FR0000038259). Elles sont accessibles également à Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne via NYSE Euronext (Reuters EUFI.PA, Bloomberg ERF : FP).

Avertissement important :

Ce communiqué contient des informations à caractère prévisionnel et des estimations qui comportent des facteurs de risque et d'incertitude. Ces données prévisionnelles et ces estimations représentent l'opinion de la Direction d'Eurofins Scientific à la date de ce communiqué. Elles ne représentent pas une garantie de performances futures et les éléments prévisionnels qui sont décrits peuvent ne pas se produire. Eurofins Scientific décline toute intention ou obligation d'actualiser l'une quelconque de ces informations prévisionnelles et de ces estimations. Toutes les déclarations et estimations sont établies sur la base des données qui sont à la disposition de la Société à la date de cette publication, mais leur validité ne peut être garantie.

Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-22519-eurofins-leadership-conference_french.pdf © Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant