Eurofins relève ses objectifs et bondit en Bourse

le
0
Un salarié d'Eurofins Scientific au travail. (© F. Perry / AFP)
Un salarié d'Eurofins Scientific au travail. (© F. Perry / AFP)

Le 14 octobre, Eurofins a finalisé le rachat, en cours depuis plusieurs mois, de Biomnis, un leader mondial des tests cliniques. L’opération va apporter plus de 200 millions d’euros de chiffre d’affaires au groupe de Gilles Martin. Conséquence : les dirigeants ont relevé, pour la deuxième fois en quelques mois, leurs objectifs annuels. Ils visent désormais 2,2 milliards d’euros de ventes et 400 millions d’excédent brut d’exploitation, contre 1,8 milliard et 330 millions précédemment.

Le groupe a également donné de nouveaux objectifs à plus long terme. Pour l’an prochain, 2,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires sont visés et 4 milliards de ventes sont attendues en 2020. Au cours des cinq prochains exercices, le management prévoit une croissance organique annuelle de 5% par an. Pour environ un milliard d’euros d’acquisition s’ajouteront à cette progression interne. La croissance des volumes devrait s’accompagner d’une amélioration de la rentabilité, au fur et à mesure que les activités matures -dont la marge d’EBE (excédent brut d'exploitation) dépasse 20%- prendront de l’importance.

Les dirigeants ont également indiqué que le niveau d’investissement d’Eurofins diminuera progressivement pour atteindre 6% du chiffre d’affaires, contre 7,5-8% en 2015 selon Oddo Securities, renforçant la génération de trésorerie du groupe.

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant