Eurofins établit un nouveau plus-haut historique

le
0
Des salariés d'Eurofins au travail. (© F. Perry / AFP)
Des salariés d'Eurofins au travail. (© F. Perry / AFP)

Sur les six premiers mois de l’année, Eurofins a enregistré une excellente performance, tant en termes de croissance que de rentabilité. Tous les indicateurs sont en outre nettement supérieurs aux attentes. Au premier semestre, les ventes du groupe ont bondi de 43,5%, à 1,2 milliard d’euros. L’excédent brut d’exploitation (EBE) ajusté s’est envolé de 52,3%, à 216,6 millions, pour une marge en amélioration d’un point de pourcentage, à 17,9%.

Le laboratoire de bioanalyse est, sans surprise, porté par sa politique d’acquisition. Depuis le début de l’année, la société a ainsi conclu 16 opérations représentant un chiffre d’affaires cumulé supérieur à 100 millions d’euros. Grâce aux 200 millions levés en juin dernier via un placement privé auprès de la Caisse des dépôts québécoise (au prix de 330 euros par action), le groupe a en outre renforcé ses capacités financières.

Elles lui permettront de rester très actifs et d’atteindre son objectif de racheter pour 200 millions d’euros de chiffre d’affaires par an d’ici 2020.

Croissance organique dynamique

La croissance organique n’en est pas moins dynamique. Alors que les dirigeants visent, en moyenne, au moins 5% de progression à périmètre et change constant chaque année, sur le premier semestre, ce taux a atteint 11% soit son niveau le plus élevé «depuis la récession globale de 2008-2009», indique

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant