EURODISNEY a creusé ses pertes semestrielles

le
0

(AOF) - Au titre du premier semestre de l'exercice 2016 ( clos le 31 mars), Eurodisney a creusé sa perte nette à 183,8 millions d'euros contre 118,8 millions d'euros l'an dernier. Le groupe a évoqué un contexte difficile avec les évènements survenus à Paris en novembre dernier. L'Ebitda est ressorti à -56,8 millions après +4 millions en 2015, soit une marge Ebitda de -9,4% après +0,7%.

Les charges d'exploitation directes sont en hausse de 7% en raison de la hausse des coûts relatifs à l'amélioration de l'expérience proposée aux visiteurs et l'augmentation des salaires.

De plus, compte tenu des attentats de Paris, Eurodisney a encouru des coûts de sécurité supplémentaires ainsi que des coûts liés à la hausse des activités relatives aux évènements spéciaux et au développement immobilier.

Le chiffre d'affaires s'est élevé à 604,4 millions d'euros contre 591,7 millions en 2015. Les activités touristiques sont en hausse de 2% à 600,3 millions d'euros, contre 591,1 millions d'euros l'an dernier.

Le chiffre d'affaires des parcs à thèmes est relativement stable à 339,7 millions d'euros, avec une baisse de 4% de la fréquentation, compensée par une hausse de 4 % de la dépense moyenne par visiteur.

Eurodisney a souligné que l'activité du groupe était saisonnière. Les résultats annuels dépendent de l'activité du second semestre de l'exercice, qui correspond traditionnellement à la haute saison pour Disneyland Paris.

Par conséquent, les résultats de ce semestre ne sont pas nécessairement représentatifs des résultats pouvant être attendus pour l'ensemble de l'exercice 2016.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant