Eurocoupe (H) : Limoges signe un authentique exploit à Valence

le
0

Le CSP Limoges a réalisé l'exploit d'être la première équipe à faire tomber Valence cette saison, toutes compétitions confondues (72-92), un premier succès limougeaud dans la compétition.

Tous les grands d’Espagne, mis à part le FC Barcelone qui est son prochain adversaire, se sont cassé les dents sur cette équipe de Valence. Invaincus toutes compétitions confondues cette saison, les Valencians ont été cueillis à froid par un CSP Limoges en difficulté en Pro A et qui utilise l’Eurocoupe comme une occasion de prendre un bol d’air. Avec un Nobel Boungou-Colo des grands soirs, avec 23 points (dont un 5/5 à trois points), et 18 points de Will Daniels, Limoges a signé un succès de prestige, un véritable exploit sur le parquet de Valence (72-92).

Un match que les joueurs du CSP avaient entamé de la meilleure des manières, menant de six points à l’issue du premier quart-temps. Un écart effacé par les Valencians dans les dix minutes suivantes pour revenir aux vestiaires à égalité. Mais, au retour sur le parquet, c’est une toute équipe de Valence qui est apparue. Effacée, en manque de réussite, trop facilement prise à revers, et peut-être déjà focalisée sur le match de dimanche face au Barça, l’équipe valenciane s’est fait manger par les Limougeauds qui n’ont cessé d’appuyer là où ça faisait mal et, au final, s’imposent de vingt points d’une manière totalement logique. Un match où le seul Français de Valence, Antoine Diot, s’est fait plus que discret, avec zéro point. Un premier succès pour le CSP qui relance les champions de France dans cette Eurocoupe quand Valence pourrait perdre la première place du groupe I.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant