Euro-Neuf blessés à Nice à la veille de Pologne-Irlande

le
0
 (Actualisé avec nouveau bilan, précisions) 
    NICE, 12 juin (Reuters) - Neuf personnes ont été blessées 
samedi soir à Nice lors d'échauffourées entre des "ultras" 
niçois et des supporters irlandais et polonais à la veille du 
match Pologne-Irlande pour l'Euro de football, a-t-on appris 
dimanche auprès de la préfecture des Alpes-Maritimes. 
    La rencontre débute dimanche à 18h00. 
    "Jusque-là l'ambiance entre les supporters polonais et 
irlandais était festive, nous avons même observé qu'ils étaient 
ensemble", a expliqué le directeur de cabinet du préfet, 
Francois-Xavier Lauch. 
    Selon lui, "un groupe de 20 à 30 'ultras' niçois est arrivé" 
dans le Vieux-Nice, "a commencé à chanter et a provoqué 
délibérément les autres groupes", faisant éclater la rixe. 
    Des bouteilles de verre ont été lancées, des tables et des 
chaises renversées mais "les incidents ont duré cinq minutes et 
ne se sont pas étendus à d'autres rues", a-t-il précisé. 
    "Cela n'a rien à voir avec ce qui s'est passé à Marseille, 
il n'y a notamment pas eu de bataille entre supporters rivaux", 
a-t-il souligné. 
    Les forces de l'ordre ont procédé à trois interpellations au 
cours de la soirée. 
    Les autorités envisagent la mise en place de mesures 
administratives pour mieux contrôler et empêcher tout nouveau 
débordement des supporters 'ultras' niçois. Ces derniers 
faisaient déjà l'objet d'une surveillance en vue de l'Euro. 
    Une enquête a été ouverte par le procureur de la République 
de Nice afin d'identifier les auteurs des violences.  
 
 (Matthias Galante, édité par Sophie Louet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant