Euro Millions : des millions jetés à la poubelle

le
6
Euro Millions : des millions jetés à la poubelle
Euro Millions : des millions jetés à la poubelle

Au bar-tabac-restaurant-loto-euro millions le Cani à Loisin (Haute-Savoie), village de 1 500 âmes non loin de Thonon-les-Bains, Damien, l'employé, « croise les doigts ». « On est dans l'attente », souffle-t-il. Dans ses murs a été validée une grille Euro Millions avec un code My Million (RR 457 4306) victorieux lors du tirage du 7 octobre dernier. Un ticket qui vaut 1 M¤ mais dont le propriétaire ne s'est toujours pas fait connaître. Il dispose de soixante jours, donc jusqu'à samedi minuit, pour sortir du bois et empocher sa fortune. Mais, à moins d'une surprise de dernière minute, le butin risque de ne pas être réclamé. « Des clients nous ont fait savoir qu'ils avaient jeté leur ticket de jeu sans vérifier ! C'est dommage. Jusqu'à maintenant, nos plus gros lots s'élevaient à 1 000, 1 500, 2 000 ¤, pas plus », recense Damien.

Si ce pactole n'est pas demandé, ce sera le dixième dans l'histoire toute récente de My Million. Lancé le 4 février dernier, ce jeu garantit un vainqueur à 1 M¤ à chaque tirage de la loterie européenne Euro Millions. Il se présente sous la forme d'un code unique sur le ticket Euro Millions. Si votre combinaison est tirée au sort, vous devenez ainsi millionnaire. Seulement voilà, de nombreux miseurs consultent les résultats de l'Euro Millions mais oublient ceux de My Million. Voilà comment, en dix mois, 9 gros lots n'ont définitivement pas trouvé preneur, soit 7 % des 130 tirages, un pourcentage bien supérieur à celui enregistré au Loto (2 % environ). Au mois de novembre, ce sont quatre gains, soit au total 4 M¤, qui ont échappé pour toujours à des distraits du Doubs, de l'Aisne, des Yvelines et du Nord.

« C'est un jeu encore en phase d'installation », justifie-t-on à la Française des jeux (FDJ). Ces dernières semaines, l'opérateur a multiplié les avis de recherche à quelques jours de l'heure butoir dans l'espoir de retrouver les chanceux qui s'ignorent, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cfmerad le lundi 15 déc 2014 à 15:00

    A la roulette , autrefois , les jetons trouvés s'appelaient les orphelins , parceque le montant leur correspondant était envoyé à des orphelinats .Il suffit de faire quelque chose dans ce genre

  • Gary.83 le dimanche 14 déc 2014 à 18:56

    et si ce n'était que de la pub !! autour de moi je ne connais personne qui joue à ces jeux là !!

  • marcvado le mardi 9 déc 2014 à 14:56

    la française de jeux pourrait donner ce million au resto du cœur

  • g.dupuy le lundi 8 déc 2014 à 12:39

    Au debut du loto on mettait son nom sur le ticket

  • mlaure13 le vendredi 5 déc 2014 à 19:28

    .../...ou que, pris de remords, ait brûlé ce ticket satanique sur l'autel du repentir ?...:-)))

  • d.e.s.t. le vendredi 5 déc 2014 à 13:54

    La bêtise humaine est infinie: Einstein avait raison! A moins que le gagnant ne soit mort ou en prison!