Euro-Mesures de sécurité renforcées, contre l'alcool notamment

le
0
    PARIS, 12 juin (Reuters) - Le ministre français de 
l'Intérieur a demandé dimanche aux préfets concernés de "prendre 
toutes les mesures utiles" pour interdire la vente et la 
consommation d'alcool la veille et les jours des matches de 
l'Euro de football à la suite des violents incidents survenus à 
Marseille. 
    Tout supporter interpellé par les forces de l'ordre pour son 
implication dans des incidents "pourra se voir notifier une 
interdiction de paraître" dans les villes-hôtes de la 
compétition qui se déroule jusqu'au 10 juillet, a annoncé 
Bernard Cazeneuve lors d'une conférence de presse à Paris. 
    Des incidents entre supporters, notamment anglais et russes 
sur le Vieux-Port de Marseille, ont fait 35 blessés dans la cité 
phocéenne samedi, ainsi que neuf blessés à Nice.   
    "Leurs agissements détournent les forces de l'ordre de leur 
mission première qui est de protéger le pays contre la menace 
terroriste", a déploré Bernard Cazeneuve, qui a demandé des 
sanctions contre les fédérations européennes concernées. 
    "Tout supporter qui aura été interpellé à l'occasion 
d'incidents pourra se voir notifier une interdiction de 
paraître. Ces mesures pourront s'appliquer à toutes les villes 
hôtes et concerner les stades, les fan zones ou encore d'autres 
secteurs des agglomérations", a-t-il dit. 
    "Elles seront prises pour les jours mais également pour la 
veille des matches et leur violation constituera un délit 
pénalement répréhensible", a expliqué le ministre. 
    Rappelant que des préfets avaient déjà imposé des 
restrictions sur la vente et la consommation d'alcool, Bernard 
Cazeneuve a précisé avoir demandé aux autorités préfectorales  
"de prendre toutes les mesures utiles visant à prohiber la 
veille et les jours de matches et les jours d'ouverture des fan 
zones dans les périmètres sensibles, la vente, la consommation 
et le transport de boissons alcoolisées". 
    "Cette mesure pourra concerner le domaine public, les 
commerces de proximité ainsi que les débits autorisés en cas de 
vente à emporter. Les préfets pourront également interdire en 
terrasse des contenants susceptibles d'être utilisés comme 
projectiles", a-t-il ajouté. 
 
 (Sophie Louet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant