Euro: les Tchèques déçus, pas abattus

le
0
Euro: les Tchèques déçus, pas abattus
Euro: les Tchèques déçus, pas abattus

par Michael Kahn

WROCLAW (Reuters) - Les joueurs de la République tchèque tentent de se tourner vers la suite de leur Euro après une entrée en matière complètement ratée, vendredi contre la Russie (1-4) dans le groupe A.

Le capitaine Tomas Rosicky a estimé samedi que son équipe ne devait pas céder à la panique et saurait trouver dans ses deux matches couperets à venir l'inspiration nécessaire pour aller chercher une place en quart de finale.

"C'est une énorme défaite pour nous mais ce n'est pas le moment de nous affoler", a-t-il dit après l'entraînement.

"L'équipe connaît ce genre de situation et s'est qualifié dans des circonstances similaires."

Rosicky, qui a semblé peiner durant le match mais a assuré ne pas se ressentir de sa blessure au mollet, a reconnu que les Tchèques avaient été surpris par la tactique des Russes, qui ont attendu leurs adversaires pour mieux les contrer.

La République tchèque avait bien démarré la rencontre mais la Russie a rapidement pris l'avantage, ce qui a donné encore plus de crédit à son choix de jeu.

"On a été faible défensivement et on n'a pas réagi à leurs contre-attaques. C'était une bonne tactique", a-t-il dit.

D'autres joueurs ont reconnu ne pas avoir fait un match assez intelligent et ont jugé qu'il aurait fallu conserver davantage le ballon pour ne pas s'exposer à la vitesse russe.

Mais ils ont eux aussi affirmé croire aux quarts de finale.

"Aujourd'hui nous sommes déçus et nous allons essayer d'oublier ce match contre la Russie. Ce n'est pas la première fois que nous sommes dans cette position", a dit Thomas Hübschman.

Le prochain adversaire des Tchèques sera la Grèce, mardi à Wroclaw. Les Grecs ont tenu la Pologne en échec 1-1 vendredi.

Gregory Blachier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant