Euro: le meilleur est à venir, assure l'Allemagne

le
0
Euro: le meilleur est à venir, assure l'Allemagne
Euro: le meilleur est à venir, assure l'Allemagne

GDANSK, Pologne (Reuters) - Malgré ses trois victoires en trois matches, l'Allemagne n'a pas exploité tout son potentiel à l'Euro 2012 et le président de la fédération, Wolfgang Niersbach, veut croire que les buts vont pleuvoir en quart de finale contre la Grèce.

Les Allemands ont battu le Danemark 2-1 dimanche après avoir dominé les Pays-Bas sur le même score et le Portugal 1-0, soit trois succès par la plus petite des marges.

"Trois victoires, trois fois de courts succès, trois fois où nous avons tremblé", a dit Niersbach.

"Evidemment, l'équipe a réalisé une performance de haut niveau. Pour la première fois, nous avons glané neuf points dans la phase de groupe. J'espère qu'on a gardé des buts pour les quarts de finale."

Les Allemands ont conservé leur calme après l'égalisation danoise dimanche alors qu'ils n'étaient pas à l'abri de l'élimination lorsque le Portugal a pris l'avantage 2-1 en fin de match face aux Pays-Bas.

Lars Bender a soulagé l'Allemagne à la 80e minute, assurant aux siens la première place du groupe B et un quart de finale face à la Grèce, vendredi, à Gdansk.

"On doit progresser un peu en attaque. Après trois matches difficiles, on va pouvoir se concentrer un peu plus sur notre préparation", a dit le sélectionneur Joachim Löw.

Très efficace, l'Allemagne n'est pas aussi brillante qu'à la Coupe du monde en Afrique du Sud, où elle avait infligé quatre buts à l'Angleterre en huitièmes de finale et à l'Argentine en quart.

La tâche ne sera pas simple contre la Grèce qui a remis au goût du jour la recette ayant fait son succès européen en 2004 : une solidité de tous les instants et un grand opportunisme.

Sur leurs 24 derniers matches, les Grecs n'ont encaissé plus d'un but qu'à deux reprises.

"Le match contre la Grèce sera très différent", a souligné Löw. "Personne ne les attendait. Ce sont les maîtres de l'efficacité. Jusqu'à présent, ils ont eu trois occasions et ont marqué trois fois. Ce sera un beau défi pour nous que d'essayer de trouver une solution à ça."

Karolos Grohmann, Gregory Blachier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant