Euro: Laurent Blanc estime que la France mérite sa victoire

le
0
Euro: Laurent Blanc estime que la France mérite sa victoire
Euro: Laurent Blanc estime que la France mérite sa victoire

par Pascal Liétout

DONETSK, Ukraine (Reuters) - La victoire de la France, vendredi face à l'Ukraine (2-0), est logique et met fin à une très longue série d'échecs des Bleus dans les grandes compétitions, a déclaré Laurent Blanc.

"On a été dominateur dans le match et je pense qu'on mérite notre victoire. J'ai regardé les statistiques et on a une grande supériorité dans ce domaine", a dit le sélectionneur.

La France a enregistré onze tentatives de tirs cadrés, contre deux à leurs adversaires.

Laurent Blanc a évoqué ensuite les six ans de disette de la France lors des grandes compétitions internationales. "Permettez-moi de savourer cette victoire, car cela faisait un bon bout de temps qu'on avait pas remporté un match de ce type", a-t-il fait remarquer.

"Six ans de compétition sans gagner, c'est très long. J'espère que la prochaine victoire ne sera pas dans six ans car sinon je ne serai pas là pour vous en parler. J'aurai été viré avant", a-t-il ajouté en souriant.

Le sélectionneur a souligné que la victoire du jour ne devait rien au hasard. "On avait très bien étudié leur jeu en visionnant plusieurs fois leur match contre la Suède".

"On savait qu'ils aimaient aller de l'avant alors on a joué assez haut et écarté le jeu. L'Ukraine a joué comme elle a joué car elle a eu en face d'elle une équipe de France qui a contrarié son jeu", a-t-il ajouté, en se tournant déjà vers le match de mardi contre la Suède.

"C'est un pays que l'on connaît bien car la France l'a souvent joué. Les confrontations sont toujours serrées. C'est un jeu assez physique avec un grand joueur, Ibrahimovic. La Suède sera un adversaire coriace, j'en suis certain", a-t-il dit.

LA FRANCE DANS LES FAVORIS, SELON BLOKHINE

Le sélectionneur ukrainien, Oleg Blokhine, n'a de son côté pas remis en cause la victoire des Bleus. "Comme je l'avais dit, nous n'avions aucune garantie après la victoire contre la Suède", a-t-il déclaré.

"Je pense que l'équipe de France est parmi les favorites du tournoi et j'espère que tout le monde a compris que l'Euro n'est pas le championnat d'Ukraine", a-t-il ajouté.

"On est tous très fier de ce résultat, ça faisait longtemps qu'on n'avait pas gagné en Coupe du monde ou à un Euro", a déclaré de son côté Karim Benzema, passeur décisif sur les buts de Jérémy Ménez et Yohan Cabaye.

"On souffle, bien sûr. Il fallait cette victoire pour continuer. Et tu sais que tu vas bien dormir cette nuit après ça", a-t-il ajouté.

Même soulagement chez Mathieu Debuchy: "Ça fait du bien, on voulait vraiment gagner ce match. On a élevé notre niveau de jeu et on a été meilleur qu'eux, tout simplement", a estimé le défenseur lillois.

Samir Nasri a quant à lui mis en exergue la réussite de Jérémy Ménez, l'un de ses proches au sein du groupe France. "Ça fait plaisir pour lui. On lui avait dit à la mi-temps qu'il allait marquer et ça a souri pour lui."

L'attaquant de Manchester City ne veut cependant pas voir dans ce succès la voie vers une qualification assurée pour les quarts de finale.

"C'est bien, mais il faut quand même gagner le prochain match contre la Suède", a-t-il fait remarquer.

Edité par Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant