Euro: la Suède retrouve un moral de vainqueur

le
0
Euro: la Suède retrouve un moral de vainqueur
Euro: la Suède retrouve un moral de vainqueur

KIEV (Reuters) - Les nuages qui s'étaient accumulés au-dessus de l'équipe suédoise après la défaite 2-1 lundi face à l'Ukraine ont paru totalement dissipés mercredi lors d'une séance d'entraînement suivie par plusieurs milliers de supporters.

Sous un soleil radieux, les hommes d'Erik Hamren ont retrouvé moral et espoir après avoir passé la journée de mardi à "pleurer" sur le résultat obtenu lors de leur entrée en lice dans le tournoi.

Mais à deux jours d'affronter l'Angleterre à Kiev vendredi, la Suède ne veut songer qu'à la victoire pourvu qu'elle parvienne à éviter les erreurs défensives commises sur les deux coups de tête d'Andreï Chevtchenko.

Présent parmi les supporters, l'ancien défenseur central Glenn Hysen a fait part de son optimisme.

"Si vous regardez les buts (contre l'Ukraine), le premier est un coup de génie et vous ne pouvez blâmer personne. Sur le second, (le défenseur Mikael) Lustig aurait dû rester près de son poteau. Mais je suis confiant dans la victoire", a dit Hysen.

"Cela va être un match très dur et j'aimerais voir les joueurs faire preuve d'un esprit combatif. Cela va être dur mais s'ils se battent, ils ont ce qu'il faut pour gagner", a-t-il ajouté.

Le baromètre suédois étant revenu au beau fixe, l'équipe a également eu la confirmation que son capitaine et buteur Zlatan Ibrahimovic, victime d'un coup sur la cuisse, sera apte à jouer contre l'Angleterre.

Ibrahimovic, auteur du but suédois lundi, a participé à l'échauffement mercredi mais il est resté au repos pendant le reste de l'entraînement pour ménager sa cuisse gauche.

"Il a été touché contre l'Ukraine, mais il n'y a absolument aucun problème pour le match contre l'Angleterre", a dit à la presse Hans Hultman, membre de l'encadrement suédois.

"Nous avons décidé qu'il serait présent car il s'agit d'un entraînement ouvert au public aujourd'hui mais il va ensuite suivre des soins et ira cet après-midi à la salle de gym de l'hôtel", a-t-il ajouté.

Egalement présent dans l'assistance, l'ancien président de l'UEFA, Lennart Johansson, 82 ans, est venu apporter ses encouragements à l'équipe suédoise.

"Cela fait longtemps que nous n'avons pas perdu contre l'Angleterre en match officiel et j'espère que cela restera le cas vendredi", a-t-il dit.

Philip O'Connor, Pierre Sérisier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant