Euro: la Suède mise sur sa connaissance du football anglais

le
0
Euro: la Suède mise sur sa connaissance du football anglais
Euro: la Suède mise sur sa connaissance du football anglais

par Philip O'Connor

KIEV (Reuters) - La connaissance intime que les joueurs Suédois ont du football anglais pourrait être un atout de taille vendredi lors du match du groupe D de l'Euro de football entre les deux équipes, selon le milieu de terrain scandinave Sebastian Larsson.

La Premier League est un débouché traditionnel pour les Suédois expatriés, à commencer par Sebastian Larsson qui jouait cette saison à Sunderland, après des passages à Birmingham City et Arsenal.

"C'est un championnat avec lequel nous avons grandi et dont nous sommes restés très proches", a dit le joueur en conférence de presse au Stade olympique de Kiev, qui accueillera la rencontre.

"J'espère qu'ils nous conviennent et que ça sera particulièrement vrai demain", a lancé milieu de terrain.

"Je pense que c'est un match spécial, et que beaucoup ont le même sentiment", selon le Suédois.

Le joueur peut afficher d'autant plus de confiance que l'Angleterre n'a jamais battu la Suède en sept matches de compétition, même si la dernière confrontation, en amical, s'est soldée par une victoire anglaise en novembre.

Mais, même en plein doute et décimée par les blessures, la sélection anglaise compte dans ses rangs des joueurs dangereux, leur capitaine Steven Gerrard en tête.

"C'est leur leader, il a tout pour lui, et c'est un joueur que j'admire. Il peut faire valoir ses qualités offensives, défensives et athlétiques", a-t-il dit au sujet du joueur de Liverpool auquel il a eu l'occasion de se frotter sur les pelouses anglaises.

Après une défaite d'entrée contre l'Ukraine (2-1), lundi, la Suède a une faible marge de manoeuvre contre l'Angleterre, puis contre la France le 19 juin.

"Nous avons un désir de revanche, ça sera la clef du match pour nous: montrer ce dont nous sommes capables", a-t-il averti à l'adresse de ses futurs adversaires.

Certes, les Suédois connaissent bien les Anglais, mais la réciproque est vraie.

Roy Hodgson, l'actuel patron de la sélection aux trois lions, est crédité d'avoir métamorphosé le football suédois lors de son expérience sur le banc des clubs de Malmö et de Halmstad dans les années 1970 et 1980.

"C'est un grand nom en Suède et nous n'oublierons jamais ce qu'il a fait pour le football suédois", lui a rendu hommage Erik Hamren, son homologue scandinave.

Simon Carraud pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant