Euro: l'Espagne critique la pelouse après le nul contre l'Italie

le
0
Euro: l'Espagne critique la pelouse après le nul contre l'Italie
Euro: l'Espagne critique la pelouse après le nul contre l'Italie

GDANSK, Pologne (Reuters) - La Roja espagnole s'est plainte de la qualité du terrain, jugé trop sec, sur lequel les champions d'Europe en titre ont concédé le match nul (1-1) dimanche face à l'Italie, à l'Arena de Gdansk.

Pour son premier match dans le groupe C, l'Espagne a peiné à mettre en place son jeu de passes rapides et a encaissé un but d'Antonio Di Natale à l'heure de jeu, avant d'égaliser par l'intermédiaire de Cesc Fabregas quatre minutes plus tard.

"Une pelouse aussi sèche ne rend pas un grand service au football et aux spectateurs", a regretté Vicente Del Bosque, le sélectionneur espagnol après la rencontre.

"Si le terrain avait favorisé un jeu plus rapide, les deux équipes auraient mieux joué et le match aurait été meilleur", a-t-il ajouté.

Certains joueurs, comme Andres Iniesta et Fernando Torres, ont ajouté leur voix aux critiques de leur entraîneur.

"Au bout du compte, l'Italie a réussi à bien mieux tirer profit du terrain", a affirmé Fernando Torres. Selon l'attaquant de Chelsea, la sélection espagnole "s'est beaucoup plainte" de l'état du terrain auprès des organisateurs avant le coup d'envoi.

"C'est toujours préférable d'avoir une pelouse en bon état", a pour sa part estimé Andres Iniesta.

Iain Rogers, Simon Carraud pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant