Euro: l'Angleterre défie l'Ukraine avec Wayne Rooney

le
0
Euro: l'Angleterre défie l'Ukraine avec Wayne Rooney
Euro: l'Angleterre défie l'Ukraine avec Wayne Rooney

par Tim Collings

CRACOVIE, Pologne (Reuters) - L'Angleterre retrouve Wayne Rooney au moment de jouer sa qualification pour les quarts de finale de l'Euro, mardi soir face à l'Ukraine qui sera peut-être privée, elle, d'Andreï Chevtchenko.

Avec quatre points, comme la France, les Anglais n'ont besoin que d'un nul pour franchir cette première étape.

Les Ukrainiens, battus par les Bleus vendredi, doivent en revanche s'imposer à la Donbass Arena de Donetsk s'ils ne veulent pas connaître le même sort que la Pologne, co-organisatrice déjà éliminée de la compétition.

Le doute persiste sur la présence d'Andreï Chevtchenko, l'homme qui avait donné espoir à tout un pays en inscrivant un doublé victorieux face à la Suède (2-1).

Le Ballon d'or 2004, 35 ans, a manqué l'entraînement dimanche à cause d'une réminiscence de sa blessure au genou à la suite de coups reçus face à la France (défaite 0-2) et subit des infiltrations dans l'espoir d'être rétabli.

Il a fait son retour sur le terrain lundi après-midi, alors que le médecin de l'équipe nationale lui donnait dans la matinée une chance sur deux de jouer ce match décisif.

"Nous tiendrons d'abord compte des sensations du joueur et de son envie", avait dit le médecin Leonid Mironov à la chaîne Studiya 1+1.

"Je crois qu'Andreï, habité par le désir de montrer au pays et au monde entier qu'il est un vrai professionnel, va faire de son mieux pour jouer."

En quatre matches disputés à la Donbass Arena, l'Ukraine ne s'est jamais imposée et le sélectionneur Oleg Blokhine a conscience que ses hommes ont l'impression d'y être maudits.

LES ANGLAIS POUR LA GAGNE

L'Angleterre est dans une tout autre dynamique après avoir arraché un précieux succès contre la Suède (3-2).

En position de force, elle voit revenir Wayne Rooney, sans conteste son meilleur atout offensif, qui a suivi les deux premières rencontres du banc en raison d'une suspension.

La rentrée de Rooney fera un malheureux car Andy Carroll et Danny Welbeck ont tous les deux marqué face à la Suède.

L'attaquant de Manchester United s'est dit ravi d'être enfin à disposition du sélectionneur Roy Hodgson et n'a pas semblé douter de la qualification pour les quarts de finale.

"Les gars ont fait ce qu'il fallait pour nous mettre dans la position dans laquelle nous sommes et j'espère avoir la chance de jouer, de briller et de contribuer à notre qualification", a dit Rooney dimanche.

"C'est super d'avoir marqué des buts et d'avoir ces points. Je ne vais pas gagner l'Euro à moi seul -il y a 23 joueurs qui vont tous apporter quelque chose et nous aider à gagner le tournoi ou aller le plus loin possible."

Wayne Rooney assure être en pleine forme et avec lui, l'attaque anglaise devrait être plus redoutable car plus mobile et plus créative.

Ainsi renforcée, l'Angleterre abordera le match de mardi comme elle est entrée dans les deux premiers -avec la volonté de gagner, même si elle pourrait se contenter de moins.

"Si nous devons nous contenter d'un point nous en serons heureux mais nous attaquerons ce match avec la volonté de gagner", a prévenu Rooney.

Il devrait être associé en pointe à son partenaire de club, Danny Welbeck. Alignés ensemble à 18 reprises cette saison à United, ils ont inscrit 30 buts en évoluant côte à côte.

Avec Igor Nitsak à Kiev et Mike Collett, Gregory Blachier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant