Euro: l'Angleterre attend le retour de Wayne Rooney

le
0
Euro: l'Angleterre attend le retour de Wayne Rooney
Euro: l'Angleterre attend le retour de Wayne Rooney

par Timothy Collins

CRACOVIE (Reuters) - Après deux matches où elle s'est surtout illustrée par son abnégation à bien défendre et par sa solidarité collective, l'Angleterre enregistre le retour de son attaquant Wayne Rooney lors d'un match décisif du Groupe D de l'Euro contre l'Ukraine, mardi.

Le buteur de Manchester United a purgé ses deux matches de suspension, mais ce qui apparaît à première vue comme une bonne nouvelle pourrait se transformer en casse-tête pour le sélectionneur Roy Hodgson.

Titulariser Rooney revient à se passer des services de l'un des jeunes attaquants dont le sélectionneur a salué la performance après la victoire 3-2 obtenue contre la Suède, vendredi.

Andy Carroll, 23 ans, et Danny Welbeck, 21 ans, ont contribué au succès anglais, l'un grâce à un but de la tête et l'autre grâce à une talonnade pleine d'opportunisme.

Hodgson n'a pas caché son intention d'utiliser les talents de Rooney dès que celui-ci serait disponible après avoir passé deux rencontres dans les tribunes pour une agression sur le Monténégrin Miodrag Dzudovic en match de qualification en octobre.

Toute la question est de savoir qui le sélectionneur anglais va laisser sur le banc et s'il est prêt à modifier le style de son équipe qui a étonné par sa solidité défensive.

Il est fort probable que pour une rencontre aussi importante que celle face à l'Ukraine, Hodgson reste fidèle à sa tactique de départ et compte simplement sur Rooney pour apporter une menace constante sur la défense adverse.

Les Anglais songent déjà à la suite de la compétition et aimeraient bien éviter un quart de finale contre l'Espagne qui a des chances de sortir en tête du Groupe C.

"Je suis sûr que Wayne va avoir sa chance. Il va vouloir rattraper le temps perdu, il va vouloir faire ça pour tous les gars", a commenté l'attaquant Theo Walcott.

"C'est un joueur de classe mondiale. Cela serait dur de le laisser de côté mais c'est la décision du sélectionneur. Nous verrons", a-t-il ajouté.

Andy Carroll pourrait céder la place à Rooney dans la position de pointe, Hodgson comptant sur la complicité qui existe entre le Mancunien et ses partenaires de club, Welbeck et Ashley Young.

A mesure que le tournoi avance, Welbeck pourrait se révéler comme le talent que cherche l'Angleterre. Le but plein d'improvisation inscrit vendredi à la 78e minute pour sceller la victoire des siens a un peu plus confirmé cette impression.

"Il y a tout dans ce but", a commenté Walcott. "Et bien qu'il soit jeune, il (Welbeck) est capable de faire le boulot. C'était sans doute l'un des plus beaux buts du tournoi et je ne dis pas ça parce que c'est mon copain".

"Je suis vraiment satisfait de la performance des attaquants mais Wayne Rooney est un joueur particulier et il sera difficile de ne pas le faire jouer", a reconnu Hodgson.

Pierre Sérisier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant